Les centres de formation autorisés à organiser des matchs amicaux

137
LORIENT B Groupe
Les équipes des centres de formation peuvent organiser des matchs amicaux entre elles. (Photo Philippe Le Brech)

Les centres de formation ont reçu l’autorisation de la Fédération Française de Football d’organiser des matchs amicaux entre eux.

Le 16 novembre dernier, les centres de formation des clubs professionnels avaient été contraints d’annuler tous leurs matchs amicaux à la suite d’un courriel de la Fédération Française de Football. La Direction Technique National (DTN) a levé cette interdiction cette semaine. Tous les centres de formation ont en effet reçu un nouveau courriel – que nous nous sommes procurés – les informant que cette décision.

« Après échanges avec le Ministère des sports, nous vous confirmons que les oppositions entre centres de formation restent autorisées jusqu’à nouvel ordre afin d’assurer la continuité pédagogique des filières de haut-niveau, indique ce courriel. Vos joueurs sous convention de formation peuvent déroger aux principes du couvre-feu sous réserve d’attestations et de justificatifs. »

Pas de communication sur les oppositions

La DTN a néanmoins expliqué que cette décision est limitée. « Cette dérogation concerne uniquement les oppositions entre joueurs sous convention de formation, il est donc interdit d’évoluer contre des effectifs hors centres de formation ou des clubs étrangers » est-il en effet précisé. Mais la FFF demande aussi aux clubs « de ne pas communiquer sur l’organisation de ces oppositions afin d’éviter les spectateurs ou autres ».

Cette dérogation va sûrement faire bondir les nombreux clubs amateurs qui doivent s’entraîner sans contact et qui ne peuvent donc pas organiser de matchs amicaux. Ce qui pose déjà des problèmes d’équité sportive avec les équipes des centres de formation (réserves, U19 et U17) lorsque les compétitions reprendront leurs droits.