Alors que le CNOSF avait donné raison à Sin-le-Noble, la Ligue des Hauts-de-France a refusé la conciliation. Retour sur un dossier rocambolesque.

Vous aviez été très nombreux à réagir le 30 juillet dernier à notre article Quand un District fait monter en D1 la réserve d’un club rétrogradé en D2. Le District de l’Escaut avait en effet interrogé la Fédération Française de Football sur le sujet avec une réponse très claire de la Commission Fédérale des Règlements et Contentieux (CFRC) :  « le fait que l’équipe Senior 1 du club soit reléguée en Division 2 empêche donc l’équipe Senior 2 du club d’accéder à la Division 1 ».

L’équipe fanion de l’AS Sin-le-Noble avait en effet été rétrogradé après sa neuvième place en Départemental 1. Mais son équipe réserve étant en position de monter grâce à sa place de meilleur troisième de départemental 2. A la suite de l’appel du FC Famars sur le tableau des montées et descentes, la Ligue avait infirmé la décision du District de l’Escaut en s’appuyant sur le règlement fédéral.

Des règlements qui se contredisent

Sin-le-Noble a alors demandé une conciliation auprès du CNOSF… qui a finalement demandé l’intégration du club en Départemental 1. Mais la Ligue des Hauts-de-France a refusé cette conciliation. Comme l’a révélé La Voix du Nord ce lundi, le club du Cambrésis va arrêter la procédure en ne saisissant pas le tribunal administratif. Si le règlement a bien été respecté – « une équipe qui est reléguée d’un championnat ne peut être remplacée par une autre équipe du même club en position d’y accéder » – une question se pose.

Comme dans le cas Bastelicaccia, avec la montée du cinquième de Régional 1 au lieu du repêchage du onzième de National 3 – l’éthique sportive est-elle vraiment respectée lorsque le règlement fait monter le troisième du niveau inférieur plutôt que de sauver le neuvième (sur douze) du niveau supérieur ? « Je suis dégoûté, le foot marche vraiment sur la tête, a confié Damien Poulain, président de Sin-le-Noble à nos confrères de La Voix des Sports. Comment concevoir que dans une même fédération, les règlements en arrivent à se contredire. » C’est en effet un vrai sujet de réflexion…

PARTAGER