Ce vendredi, le Vendée Herbiers Football va découvrir un nouveau monde. Après plusieurs années à courir derrière la montée en National, le club du bocage est enfin arrivé à ses fins.

Dans un Massabielle qui a fait peau neuve, les joueurs de Franck Rizzetto vont affronter leur voisin vendéen pour une première qui devrait attirer la foule des grands jours au pied du Mont des Alouettes.

Malgré un recrutement très intéressant et une préparation presque parfaite en terme de résultats, la marche vers le maintien est encore haute.

Le recrutement

Le premier mot qui vient est : prometteur. Le Vendée Herbiers Football a réussi à attirer quelques “pointures”. Ismaël Gacé (28 ans – 45 matchs en Ligue 1, 28 matchs en Ligue 2, 75 matchs en national), Issa Makalou (28 ans – 162 matchs en National), Romain Padovani (25 ans – 18 matchs en D2 anglaise, 33 matchs en National), Emeric Dudouit (23 ans – 33 matchs en Ligue 2), Alexandre Cropanese (21 ans – 26 matchs en Ligue 2), Mohamed M’Changama (28 ans – 33 matchs en Ligue 2, 33 matchs en National) ou encore Luigi Glombard (30 ans – 29 matchs en Ligue 1, 115 matchs en Ligue 2, 89 matchs en National) possèdent tous l’expérience du niveau supérieur.
Avec les cadres de la saison dernière (Tristan Boubaya, Christopher Mayulu, Jean-Rémy Lebros, Cédric Kisamba, Kévin Aubeneau), l’effectif herbretais semble bien armé pour les joutes du National. Le premier test contre le voisin luçonnais devrait permettre de se faire une idée plus précise.

La préparation

Avec cinq victoires pour une seule défaite (Stade Brestois, Ligue 2), le Vendée Herbiers Football a réalisé un bon parcours en préparation. « C’est toujours intéressant mais ça nous fait toujours zéro points au compteur » plaisante Franck Rizzetto sur le site internet du club.
Si le technicien herbretais avoue que « c’est intéressant de gagner des matchs car cela accentue notre dynamique de la saison dernière », il reste lucide en assurant que son équipe devra « être beaucoup plus performante dans le contenu, surtout dans l’animation du jeu ».

Les objectifs

« Il faudra vraiment se mettre dans l’état d’esprit de ce championnat qui est un peu particulier, long et difficile. » Franck Rizzetto connaît bien le National puisqu’il a entraîné à ce niveau pendant quatre ans (2007-2011) avec Rodez. Se donner un objectif est donc compliqué !
Mais le meilleur moyen est de bien débuter la saison avant d’entrer en coupe de France au mois d’octobre. Comme l’an dernier en CFA !

L’effectif

Gardiens
1. Kévin Aubeneau, 16. Benoît Blancheton (Bergerac Périgord FC, CFA)
Défenseurs
3. Lamine Fall (Chamois Niortais, Ligue 2), 5. Jean-Baptiste Rocu, 6. Emeric Duduit (Berrichone Châteauroux, Ligue 2), 13. Jean-Rémy Lebros, 15. Corentin Rocu, 17. Jérémy Fahrasmane, 18. Ismaël Gacé (Fréjus Saint-Raphaël, National), 25. Benjamin Brélivet
Milieux de terrain
8. Mamadou Danfa, 9. Alexandre Cropanese (AS Beauvais Oise, CFA), 10. Tristan Boubaya, 11. Charly Vuillemot, 20. Jérémy Billy, 21. Cédric Kismaba, 22. Anthony Schuster, 23. Issa Makalou (SC Amiens, National), 26. Romain Padovani (Fréjus Saint-Raphaël, National)
Attaquants
7. Mohamed M’Changama (Marseille Consolat, National), 19. Christopher Mayulu, 27. Luigi Glombard (US Orléans, Ligue 2), 29. Adama Sarr (US Quevilly, CFA)
PARTAGER