Joie Vierzon FC
La Joie des joueurs de Vierzon, promus en National 3. (Photo Vierzon FC)

Ce samedi soir, le Stade Bordelais et Vierzon Football Club ont validé leur première place dans leur groupe de National 3.

Pour l’un, c’est un retour. Pour l’autre, c’est une montée historique. Après le Racing Club de France Football et le Stadium Racing Colmar le week-end dernier, c’est au tour du Stade Bordelais et du Vierzon Football Club de valider leur accession en National 2.

Il suffisait d’un succès pour la troupe d’Alexandre Torres en N3 Nouvelle-Aquitaine dans le derby face à la réserve des Girondins de Bordeaux. Et c’est chose faite (2-1) ! Le club du Bousquat avait été relégué à l’issue de la saison 2019-2020 qui ne s’était pas terminée car il était dernier de son groupe de National 2.

Pour le Vierzon Football Club, c’est une accession historique ! Le club du Cher, issu de la fusion de plusieurs clubs de la ville dont la dernière qui a eu lieu en 2015. « Depuis cette date, et malgré quelques soucis financiers qui ont contrarié un peu son évolution, notre club a grandi » nous a confié dernièrement Hugues Turpin, le secrétaire du club. Le VFC s’est imposé contre Déols FC (2-1) alors qu’Avoine Chinon a fait match nul à Ouest Tourangeau (1-1).

Un troisième club pouvait accéder ce samedi soir en National 2, Thonon Evian Grand-Genève FC. Malgré une large victoire contre l’Académie Moulins (5-0), rien n’est encore mathématiquement fait car Ain-Sud Foot reste à neuf longueurs. Mais le club Haut-Savoyard compte un match en retard qu’il jouera samedi prochain contre la réserve de Clermont Foot 63.

SHARE