Stéphane Rossi et Claude Ferrandi (de gauche à droite) ont parlé de la saison prochaine ce jeudi après-midi. (Photo SC Bastiais)

L’entraîneur Stéphane Rossi et le président Claude Ferrandi ont tenu une conférence de presse pour donner les objectifs en vue de la saison prochaine.

Ce jeudi après-midi, une conférence de presse était organisée par le Sporting Club Bastiais. L’entraîneur Stéphane Rossi et le président Claude Ferrandi ont répondu aux questions sur la saison qui se termine ce samedi, avec la montée en National 2, mais surtout sur les projets et les objectifs du club… qui restent bien sûr très ambitieux !

Côté effectif, la volonté est la stabilité. « La saison dernière, j’avais eu la volonté de construire un effectif sur plusieurs années, d’avoir une ossature qui puisse suivre l’évolution du club, a expliqué Stéphane Rossi. Aujourd’hui, c’est le cas. On veut continuer avec eux mais on sait que certains joueurs sont sollicités. On doit garder ce socle-là et le renforcer. On est en train de travailler à ce propos. Car le premier recrutement est de garder nos joueurs. »

Mais le SC Bastiais tient tout de même à se renforcer avec des joueurs de qualité. « On a pris beaucoup de contacts avec des joueurs qui peuvent nous intéresser, a précisé le technicien bastiais. Le recrutement idéal serait de six joueurs, deux par ligne. Les garçons qui vont venir seront capables d’évoluer en National voir au-dessus. L’objectif est d’accéder en National car on ne veut pas végéter en National 2. On veut s’en donner les moyens. »

Un budget de 2,3 millions en National 2 !

L’ambition est de mise et le club va tout mettre en oeuvre pour que les conditions soient réunies. « On a mis en place un budget qui avoisine les 2,3 millions pour essayer de répondre aux souhaits du staff et du coach afin d’amener de la valeur ajoutée dans l’effectif, a assuré Claude Ferrandi. On essaye de développer les moyens nécessaires. »

Au-delà de l’apport de nouveaux partenaires, le Sporting va aussi pouvoir s’appuyer sur ses supporters avec la mise en place d’une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC). « Aujourd’hui, on est en train de concrétiser certains contacts, indique le président bastiais. Maintenant on va pouvoir se lancer dans la souscription, continuer la prospection dans le monde économique. On communiquera vraisemblablement la semaine prochaine. »

Enfin concernant la saison prochaine, le club va demander à ne pas être dans le groupe sud. « Il y a des antécédents avec la côte méditerranéenne donc ce serait dommage de jouer contre Endoume après ce qu’il s’est passé l’an dernier, souligne Claude Ferrandi. On a bien vu quand on s’est déplacé à Villefranche où notre bus a été escorté à l’aller comme au retour jusqu’au stade où il y avait des CRS. » Il sera fixé mi-juillet.


PARTAGER