En Alsace, le salarié d’un club de foot a été condamné à de la prison ferme pour de nombreuses exhibitions sexuelles devant des jeunes joueurs.

Ce jeudi, un homme de 60 ans a été condamné à 18 mois de prison, dont 10 fermes, par le tribunal correctionnel de Strasbourg pour de nombreuses exhibitions sexuelles devant des joueurs mineurs. Comme le rapporte France Bleu Alsace, les faits se sont déroulés pendant plus d’un an à partir de 2017 à Gundershoffen, Reichshoffen et Niederbronn-les-Bains (Bas-Rhin).

Ce salarié du club de foot, considéré comme « l’homme à tout faire », a reconnu sans difficulté les faits d’exhibitions sexuelles. « Le plus souvent, il prêtait sa voiture pour que les jeunes conduisent en forêt, a expliqué Eléonore Tergoresse, substitut du procureur, à l’AFP. Il était assis sur le fauteuil passager, se mettait nu et se masturbait devant eux. D’autres fois, il se mettait tout nu devant les jeunes quand il les croisait. »

Des exhibitions mais pas de contact

Toujours selon le Parquet de Strasbourg, le sexagénaire était aussi poursuivi pour « avoir envoyé des messages pornographiques à des mineurs avec des photos de lui nu ou en train de se masturber » mais par contre « il n’a jamais touché un jeune, aucun ne s’est plaint de contact ».

En plus de sa condamnation, purgée en détention préventive où « il a pu entreprendre des soins et a continué à l’extérieur dans un centre spécialisé pour les auteurs de violences sexuelles », il est interdit de travailler en relation avec des mineurs. Et avec les nouvelles dispositions sur le contrôle judiciaire des dirigeants prises par le Ministère des sports et la fédération Française de Football, il ne pourra plus jamais approcher des jeunes footballeurs.

PARTAGER