Public (Stade de Sarzeau) 1
Le public devra présenté le Pass sanitaire pour assister à un match. (Photo Philippe Le Brech)

Le football amateur va devoir s’adapter dès le début du mois d’août puisque le Pass sanitaire sera obligatoire à partir de 50 spectateurs.

Dans une interview au quotidien L’Equipe, le Premier ministre Jean Castex est revenu sur la situation actuelle avec notamment un rebond de la pandémie de Covid-19 depuis quelques semaines à cause des différents variants. « La crise sanitaire n’est pas terminée mais auparavant, les seules armes dont on disposait étaient la fermeture, l’interdiction de certaines activités ou les jauges, a-t-il expliqué. On a pu s’en libérer parce que la situation sanitaire s’est améliorée de manière significative. Les perspectives sont redevenues plus inquiétantes, avec l’arrivée très rapide du variant Delta. »

Le Gouvernement va donc prendre de nouvelles mesures, notamment pour le sport, amateur et professionnel comme nous l’annoncions en début de semaine. « Dès le 21 juillet, on souhaite généraliser le Pass sanitaire pour accéder dans un stade dès 50 spectateurs, a assuré Jean Castex. La loi, qui sera délibérée en Conseil des ministres lundi (19 juillet), sera promulguée début août pour supprimer ce seuil et élargir l’utilisation du Pass sanitaire. » Tous les clubs de France et de Navarre vont donc devoir s’adapter.

Jean Castex : « Amis sportifs, vaccinez-vous ! »

« Les concertations que nous menons dans le milieu sportif montrent une bonne compréhension du Pass sanitaire, a précisé le Premier ministre. Il est clair que c’est la voie que nous privilégions par rapport à celle de la fermeture. Si tout le monde dans l’enceinte du stade ou dans la salle de sport a son passe, il n’y a pas de raison que l’on ne puisse pas faire ou regarder du sport. » Si les clubs nationaux vont pouvoir s’organiser pour la reprise de leurs championnats au mois d’août (6 pour le N1, 7 pour le N2 et 28 pour le N3), cela risque d’être plus compliqué pour une grande partie des clubs de Ligue et de District qui vont débuter la coupe de France à partir de mi-août.

Et comment faire à partir de 50 spectateurs ? Comment gérer lorsque les entrées sont libres comme c’est souvent le cas ? « Le problème, avec ce variant Delta, est que pour être sûr d’une immunité collective, il faudrait atteindre 90 % de la population adulte vaccinée, a rappelé Jean Castex. On n’y est pas encore. Le Pass sanitaire est un instrument de liberté. Donc, Amis sportifs, vaccinez-vous ! » Le vaccin est d’ailleurs un sujet qui va rapidement revenir sur le devant de la scène, certains clubs envisageant en effet d’obliger leurs joueurs à se faire piquer… A suivre !

SHARE