ALLEE Zana (Saint-Brieuc)
Zana Allée va changer de rôle avec le départ de Yoann Le Méhauté. (Photo Philippe Le Brech)

A la suite du départ de Yoann Le Méhauté, Zana Allée devrait être aligné en position de meneur de jeu à domicile. L’excentré gauche du Stade Briochin ne ressent aucune pression même si il avoue devoir être plus efficace offensivement. Rencontre.

A la suite du départ de Yoann Le Méhauté, Zana Allée devrait être aligné en position de meneur de jeu à domicile. L’excentré gauche du Stade Briochin ne ressent aucune pression même si il avoue devoir être plus efficace dans la zone de vérité.

Installé sur son couloir gauche où il forme un duo redoutable avec Hugo Vargas-Rios depuis le début de saison, Zana Allée devrait évoluer dans une position de meneur de jeu. Essentiellement lors des matchs à domicile où il remplacerait Yoann Le Méhauté, parti à Cholet. « On avait cette volonté de le mettre à l’intérieur. C’est un rôle qu’il a déjà rempli les années précédentes. Dans le coeur du jeu, il est intéressant. Zana aime bien dézoner »reconnait Maxime D’Ornano.

« Combler le manque de Youn’ »

A l’extérieur, le technicien devrait privilégier un dispositif tactique en 4-3-3 entrevu déjà face au Stade Lavallois. Où l’ancien joueur du Stade Rennais (cinq matchs de ligue1) resterait à un poste d’excentré gauche. Face à Vannes, à la maison, Zana Allée avait endossé le numéro 10. « Je me suis senti très bien. J’apprécie ce poste. Il faut tout le temps être concerné et concentré. Il n’y a pas de temps mort. »

Par le passé, il avait déjà évolué à ce poste. Rentrant souvent à l’intérieur, le grand frère d’Ahmad aime provoquer, redoubler les passes avec ses coéquipiers, trouver le bon décalage. « C’est à moi de prouver et de combler le manque de Youn (Yoann Le Méhauté). »

« Faire mieux au niveau des statistiques »

Le néo-choletais a laissé une empreinte sur le jeu et sur l’équipe Briochine ces dernières saisons. Le remplacer n’est pas évident mais Zana Allée ne se met pas la pression. « A gauche ou dans l’axe, j’ai le même état d’esprit. Il faut juste que je donne tout pour l’équipe. Après, oui, sur le plan technique, je dois faire du bien à l’équipe. » L’ancien élément d’Auxerre et d’Ajaccio (15 matchs de ligue2) le sait bien, il devra être plus décisif.

Zana Allée n’a marqué qu’un but et offert aucune passe décisive si ce n’est contre Vannes en coupe de France. « Je dois faire beaucoup mieux au niveau des statistiques. Je vais être plus proche du but. Sur les côtés, c’est un peu plus difficile. Car on était souvent un peu bas, et à chaque fois, il faut remonter le ballon. » A Zana Allée, maintenant, de prendre les clés du camion et d’emmener le Stade Briochin vers le maintien en National.

SHARE