Le National 2 et de la D2 féminine ne reprendront finalement pas

Vannes - Plabennec
Vannes OC (en noir) et Plabennec ne finiront pas la saison de National 2. (Photo Philippe Le Brech)
Bannière stages Louza

Alors que la FFF avait obtenu l’autorisation de reprise pour le National 2 et la D2 féminine, le Gouvernement a décidé le contraire.

Ce matin, lors d’une formation d’éducateurs à Clairefontaine, Hubert Fournier a lâché une bombe. Le Directeur technique national (DTN) a en effet informé des éducateurs présent que le National 2 pourrait ne pas reprendre. Une information qui a fait boule de neige auprès des autres techniciens du quatrième niveau national.

Si la Fédération Française de Football se montre pour l’instant prudente sur cette information, nous avons contacté le Ministère des sports qui nous a confirmé que l‘autorisation de reprise pour le National 2 et la D2 Féminine n’est plus d’actualité, « une décision prise au vu de l’évolution de la situation sanitaire ». Donc ces championnats sont définitivement terminés.

La reprise des autres championnats, en National 3, Ligue et District, était déjà complètement illusoire – comme l’avoue ce jour Noël Le Graët auprès de nos confrères de RMC Sport. « Ça va très difficile parce qu’il y a déjà quelques bruits du ministère, a-t-il déclaré. Hier (mardi) soir, je vous aurais répondu différemment de ce matin. Ça va être extrêmement difficile de reprendre les compétitions parce qu’il semblerait qu’une circulaire nous demande de ne pas jouer au football pendant un mois. La date du 20 mars va être dépassée par la décision ministérielle à première vue. »

Du côté de la FFF, c’est la consternation mais surtout l’incompréhension par rapport à une telle décision concernant la reprise du National 2 et la D2 Féminine dont tous les clubs avaient repris l’entraînement collectif depuis plusieurs semaines.

SHARE