Le Mans (MMArena)
L'ancienne MMArena s'appelle désormais stade Marie-Marvingt. (Photo Philippe Le Brech)

Le contrat avec MMA étant terminé, la ville du Mans a décidé de baptiser son stade du nom de Marie-Marvingt. Explications.

Le 22 août, Le Mans FC accueillera le CS Sedan-Ardennes pour son premier match à domicile. Le club de la Sarthe ne jouera pas à la MMArena mais au stade Marie-Marvingt. Sans pour autant changer de lieu. Le stade inauguré en 2011 – qui fut le premier en France à posséder un “naming” – a en effet perdu son partenaire historique puisque l’entreprise d’assurance MMA a décidé d’arrêter le contrat la liant avec Le Mans Stadium. Un contrat d’un million d’euros annuel.

La semaine dernière, l’annonce du nouveau nom a été faite par la ville du Mans. La décision a été prise par les maires de la communauté urbaine du Mans et la majorité municipale, comme l’explique Ouest-France.

« À l’heure où il est nécessaire d’accompagner le rayonnement du sport féminin, à la veille des Jeux Olympiques de Paris et au moment de ces étapes de visibilité importantes qui médiatisent le Tour de France femmes et l’Euro de football féminin, Le Mans s’engage sur la reconnaissance des femmes sportives et de leurs talents » a indiqué la Ville.

Marie Marvingt, un choix qui laisse sceptique de nombreux Manceaux

Mais alors qui était Marie Marvingt ? Née le 20 février 1875 à Aurillac (Cantal) et morte le 14 décembre 1963 à Laxou, près de Nancy (Meurthe-et-Moselle), elle était une grande sportive. Surnommée « la fiancée du danger », elle s’est faite connaître avant la Première Guerre mondiale par ses multiples exploits dans des disciplines sportives plus ou moins à risques comme l’alpinisme, le cyclisme, le tir sportif ou encore la natation.

Néanmoins le stade Marie-Marvingt ne fait pas l’unanimité auprès de nombreux Manceaux. Ils auraient en effet préféré que l’enceinte soit rebaptisée du nom d’une figure de la ville ou du département.

SHARE