Saint-Brévin
Le lieu du crime à Saint-Brévin ! (Photo Jérôme Bouchacourt)

Expulsé par l’arbitre parce qu’il avait uriné derrière son but, le gardien de l’AC Saint-Brévin n’a finalement pas encore été sanctionné. Explications.

Samedi dernier, le gardien de l’AC Saint-Brévin (Régional 2) avait été expulsé par l’arbitre parce qu’il urinait derrière son but. Une histoire qui a fait le tour des médias. Ce jeudi, nous indiquions que la commission de discipline de la Ligue des Pays de la Loire avait décidé de le suspendre trois matchs. L’information que nous avons eu était finalement erronée car la sanction n’était pas encore validée. C’était donc une erreur de notre part et nous nous en excusons auprès des membres de cette commission.

« Le process disciplinaire de saisie permet à la Commission de faire une pré-saisie, laquelle n’a aucun caractère définitif, nous a précisé la Ligue des Pays de la Loire. Seule la notification définitive vers les clubs/licenciés (qui doivent en avoir la primeur) est opposable et sujette à recours. » Le club a d’ailleurs reçu la notification concernant ce dossier disciplinaire ce vendredi.

La commission de discipline a demandé au gardien de but de Saint-Brévin ainsi qu’à plusieurs autres membres du club et de leur adversaire de lui faire parvenir des rapports détaillés concernant « les circonstances et motif de l’exclusion du joueur ». En attendant de prendre une décision définitive, il est néanmoins suspendu à titre conservatoire. Ce qui n’est pas gênant pour ce week-end puisque les Brévinois sont exempts dans leur groupe de Régional 2. Mais il pourra néanmoins s’expliquer car le joueur n’est pas très bien depuis une semaine avec cette histoire.

SHARE