Le FC Balagne va remplacer l'USC Corte en National 3 Corse Méditerranée. (Photo FC Balagne)

Le tribunal administratif de Bastia a donné son verdict… en plaidant l’absence d’urgence sur le deuxième dossier de l’USC Corte. La FFF a gagné… pour l’instant !

Le verdict est tombé ! Après le passage au tribunal Administratif jeudi dernier, le FC Balagne et l’USC Corte ont reçu la décision ce lundi après-midi. « La requête de Corte a été rejetée pour défaut d’urgence » indique Maître Saveriu Felli, l’avocat du club balanais. Le TA a en effet suivi la demande la Fédération Française de Football en rejetant au fond la décision car le championnat de National 3 a déjà débuté.

Le 19 juillet dernier, l’USC Corte avait gagné le droit de jouer en National 3 devant le TA de Bastia. Puis la FFF avait reporté le premier match de championnat du club du Centre Corse prévu le 14 août contre Mandelieu après une nouvelle décision de la Commission fédérale des Règlements et Contentieux (CFRC)… avant de réintégrer le FC Balagne à la place de l’USC Corte.

L’audience de vendredi dernier réunissait les trois parties… le FC Balagne ayant peur d’être rejeté malgré trois journées de championnat (et trois défaites). « La FFF a été très claire, il n’y aura pas de poule à 15 dans ce championnat » confiait Saveriu Felli la semaine dernière. Mais ce dossier pose un vrai problème.

La fédération Française de Football a enfreint ses règlements en ne prenant pas en compte la première décision du Tribunal Administratif… et surtout elle a mis la pression sur les deux clubs qui désormais se déchirent sur les réseaux sociaux, tout en annonçant que la Ligue de Corse avait tranché… ce qui était faux ! Si Balagne va continuer son chemin en National 3, Corte va continuer son combat…

PARTAGER