District de Haute-Garonne
Capture d'écran Google

Lors de l’assemblée générale du 25 novembre, le District de Haute-Garonne a décrété un week-end sans arbitre les 3 et 4 décembre afin de lutter contre la violence sur les terrains.

La saison dernière, plusieurs Districts avaient décrété des week-ends sans arbitre (Loir-et-Cher, Puy-de-Dôme, Dordogne) afin de protester contre les violences et incivilités sur les terrains. Le week-end prochain, c’est le tour du District de Haute-Garonne. Une décision qui a été annoncée le samedi 25 novembre lors de l’assemblée générale.

« La dernière agression physique (à l’occasion d’une rencontre senior de niveau départemental 2) est celle de trop et cette action forte n’est qu’une première étape d’un « match » que le District va tout faire pour gagner, explique Jean-Marc Sentein, le président de l’instance départementale, dans un communiqué. En accord avec la commission départementale de l’arbitrage, aucun arbitre officiel ne sera désigné ce week-end sur les compétitions départementales. »

A travers cette démarche, le District de Haute-Garonne souhaite « responsabiliser les clubs, mais aussi les aider, car ce « climat d’insécurité » sur et autour des terrains n’est pas propre au Football puisque d’autres disciplines sont concernées. Notre objectif est de protéger les 3 piliers du sport le plus populaire et qui sont de plus en plus agressés, une cible facile et injuste des mauvais résultats de l’équipe ou du choix d’un éducateur, d’un club. »

SHARE