Saragaglia Olivier
Olivier Saragaglia (au centre) et le CS Sedan-Ardennes devraient être en National la saison prochaine. (Photo Philippe Le Brech)

Par Jérôme Bouchacourt, Frédéric Sougey, Wilfried Furnon

Le Comex de la FFF a pris des décisions radicales ce mardi matin avec notamment les montées de Sedan en National et Saint-Etienne en D1 féminine.

Adepte du jeu de mots et du calembour, l’humoriste Stéphane De Groodt avait publié un sublime livre intitulé Voyages en absurdie. Il aurait clairement pu imaginer un texte sur la décision du comité exécutif de la Fédération Française de Football prise ce mardi matin concernant la composition du groupe de National 1 pour 2021-2022.

Selon les informations de nos confrères du Parisien, confirmées avec notre partenaire Hauteloirefootball.fr, le Comex a validé le repêchage de l’US Boulogne Côte d’Opale, le FC Bastia-Borgo et l’US Créteil Lusitanos. Comme le prévoit le règlement du championnat, Lyon La Duchère – qui a terminé dernier de la saison 2020-2021 – est bien relégué en National 2. Logique.

Par contre, c’est le CS Sedan-Ardennes qui sera le dix-huitième club en tant que meilleur deuxième de National 2 lors de la saison 2019-2020 au lieu du Puy Foot 43, qui était le premier relégable du National 2019-2020. En Haute-Loire, on est « surpris » par cette décision de la FFF mais aussi « dégoûté ». Un conseil d’administration du club ponot doit se réunir rapidement pour savoir quelle est la suite à donner à ce repêchage de Sedan par le Comex.

En D1 féminine, ce n’est pas l’Olympique de Marseille mais l’AS Saint-Etienne, meilleur deuxième de la saison 2019-2020, qui est repêché en plus d’Issy Foot féminin. Le Havre AC est donc relégué en D2 féminine. Si on suit la même logique, ce serait Kingersheim Futsal qui serait repêché en D1 Futsal… A confirmer !

SHARE