Couvre-feu
Le couvre-feu sera de 21h à 6h dans de très nombreuses villes. (Photo Philippe Le Brech)

Le Président de la République a annoncé ce mercredi un couvre-feu de 21h à 6h dans huit métropoles et Paris Île-de-France. Inquiétant pour le sport.

Ce mercredi soir, Emmanuel Macron a pris la parole pour expliquer les nouvelles mesures prises par le Gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19. « La situation est préoccupante, a expliqué le Président de la République. Le couvre-feu est une mesure pertinente comme on a pu le voir en Guyane. Ce sera de 21 heures à 6 heures du matin. Personne ne pourra être dehors à ce moment-là. »

Le couvre-feu va être appliqué en Région Paris Île-de-France ainsi que dans les Métropoles de Grenoble, Lyon, Lille, Aix Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Étienne et Toulouse. Et les conséquences pour le sport sont très importantes. Car cela veut dire que de nombreux clubs amateurs ne pourront plus proposer d’entraînements le soir durant ces quatre prochaines semaines. Et quid des compétitions ?

Une communication de la FFF dans la semaine ?

« Il n’y aura pas de restriction des transports, nous n’avons pas décidé de réduire les déplacements entre les régions, a précisé Emmanuel Macron. Mais on va demander de respecter des règles de citoyenneté dans les semaines à venir. » Quid des championnats nationaux – ou les déplacements sont souvent assez longs – ou même régionaux notamment pour les Ligues avec des Métropoles où le couvre-feu est imposé ?

En tout cas, de nombreuses compétitions devraient être impactées. Roxana Maracineanu, la Ministre des sports, tiendra une conférence de presse ce jeudi. Mais une communication de la Fédération Française de Football pourrait aussi intervenir avant la fin de la semaine. Avec quelles décisions ? En tout cas, si la pandémie continue de progresser, il est fort probable qu’un arrêt des compétitions sera envisagé.

PARTAGER