A Thénioux, le club de football a décidé de se rebeller contre les instances ! (Photo DR)

Dans le Cher, les Diables Verts de Thénioux / Mery-sur-Cher de quitter leur affiliation à la FFF à cause d’amendes trop lourdes à payer. Explications.

« Je refuse les règlements de la FFF ! » Gérard Fresnada est un homme en colère. En colère contre les instance du football. Président du club omnisport Les Diables Verts de Thénioux / Mery-sur-Cher, deux communes voisines de Vierzon, il a décidé que sa section football ne serait plus affiliée à la FFF. La raison ? Une amende de 800 euros qu’il ne veut pas régler au District du Cher.

« Il y a quatre ans, on était en Départemental 3 et on avait un arbitre de Ligue qui a dû partir sur Châteauroux pour raisons professionnelles, explique-t-il. Personne ne nous a indiqué qu’il pouvait rester au club malgré son éloignement. Il a donc démissionner pour trouver un autre club plus proche de son nouveau domicile. Quand on s’est rendu compte qu’il pouvait rester chez nous, c’était trop tard. »

Au début de la saison dernière, Thénioux s’est retrouvé en quatrième année d’infraction au statut de l’arbitrage « malgré une volonté de former des arbitres, mais sans que ça porte ses fruits ». Les dirigeants ont donc décidé de se mettre en sommeil, ce qui est possible durant deux ans. Cette saison, les Diables Verts auraient pu repartir en Départemental 4… mais il continue de faire face à son problème de manque d’arbitre.

« Pratiquer le foot loisir, c’est possible en D5 ! »

« On a fait deux ententes ces dernières années mais ça n’a pas fonctionner, indique Gérard Fresnada. J’ai exprimé ma colère au président de District qui m’a répondu qu’on avait qu’à repartir en D5 car il n’y avait pas besoin d’arbitre. Depuis cet échange, il ne veut plus me recevoir. »

Des propos confirmés par Antonio Teixeira, dans les colonnes du Berry Républicain« C’est regrettable mais on ne peut pas faire du cas par cas. Dans une compétition, il faut des règles. Les clubs doivent s’y conformer. Pratiquer le foot loisir, sans arbitre officiel, c’est possible en D5, en vétérans et en futsal. » Le dialogue semble rompu entre les deux parties.

« Aujourd’hui, je refuse les règlements de la FFF et j’ai donc décidé d’arrêter l’affiliation, souligne le président des Diables Verts. Cela ne veut pas dire que notre section football n’existe plus mais elle fonctionnera autrement. On est en train de voir pour faire des matchs contre des clubs dans le même cas que nous, d’organiser des tournois. » Cette réaction est tout de même inquiétante dans un District qui 163 clubs en 1990 à 90 en 2018… soit presque la moitié en moins. Tout ça pour 800 euros !

PARTAGER