The English Game 1
Au début du football, le penalty n'existait pas comme on peut le voir dans la série The English Game. (Photo Edward Holcroft)

Souvent sujet à controverse, le penalty est arrivé bien après les premiers matchs de football. C’était le 14 septembre 1891 à l’initiative… d’un gardien !

The Football Association est née en 1863 avant d’édicter les premières lois du jeu. Mais à cette époque là, comme le rapporte très bien la série The English Game, les gardiens et les défenseurs n’hésitaient pas à “découper” les joueurs plus rapides et plus techniques. Sans être vraiment sanctionner à part par un coup-franc indirect. Il arrivait même fréquemment que toute équipe se place sur la ligne de but pour éviter que le tireur adverse trouve le moindre petit centimètre pour marquer un but.

Mais en 1890, l’irlandais William McCrum a proposé une règle qui allait changer le football, comme le rapporte le site copadeotromundo.com. « Si un joueur fait intentionnellement trébucher ou retient un joueur adverse ou manipule le ballon avec les mains dans les 11 mètres de sa propre ligne de but, l’arbitre attribuera un coup de pied de pénalité à la partie adverse, à tirer d’un point quelconque à 5,5 mètres de la ligne de but. »

John Health, premier buteur sur penalty de l’histoire du football

Cette proposition est alors moquée par une partie des joueurs mais aussi par la presse. Sauf que le 14 avril 1891, un fait de jeu va tout changer lors du quart de finale de FA Cup entre Stoke City et Notts County FC. Le premier est mené 1-0 et fait le forcing pour revenir au score. Sur le dernier tir de la rencontre, le gardien est battu… mais un défenseur de Notts County boxe de la main le ballon pour éviter l’égalisation, qualifiant son club pour les demi-finales. Ce fut alors un véritable scandale, loin du sport de “gentleman” voulu à sa création.

Le 2 juin 1891, l’instance qui régit les lois du jeu – aujourd’hui The International Football Association Board (IFAB) – a créé la loi 14. « Un penalty (coup de pied de réparation) est accordé si un joueur commet une faute passible d’un coup franc direct dans sa propre surface de réparation ou en dehors du terrain dans le cadre du jeu, comme décrit dans les Lois 12 et 13. Un but peut être marqué directement sur penalty. »

C’est trois mois plus tard que cette nouvelle loi va être appliquée, le 14 septembre 1891 lors d’une rencontre entre Wolverhampton et Accrington Stanley. A la suite d’une faute d’un joueur d’Accrington dans la surface de réparation, l’attaquant John Heath va entrer dans l’histoire en devant le premier buteur de l’histoire du football grâce à un penalty. C’était il y a 130 ans.

SHARE