Fumigènes Etaples
Les supporters de l'AS Etaples avaient fêté l'entrée des joueurs. (Photo Service communication - Ville d'Etaples-sur-Mer)

La commission de discipline de la FFF a condamné l’AS Etaples pour des fumigènes lors du septième tour de coupe de France.

Samedi 13 novembre, l’AS Etaples avait vécu une belle fête devant plus de 1 600 spectateurs lors du septième tour de coupe de France avec la réception de Quevilly-Rouen Métropole (Ligue 2). Malgré la défaite (1-3), le club de Régional 2 du Pas-de-Calais pouvait être fier de son parcours avec une belle recette à la clé au stade Gérard-Houllier au Touquet-Paris-Plage. Mais ça c’était avant… car le club vient d’être lourdement condamné par la FFF !

En effet, des fumigènes avaient été craqués lors de l’entrée des joueurs avant la rencontre, à la mi-temps puis en fin de match comme l’a signalé le délégué de la rencontre sur la feuille de match informatisée en plus de « pétards » et de « pots de fumée ». La commission de discipline de l’instance fédérale n’a pas été tendre avec l’ES Etaples en lui infligeant une amende de 5 000 euros. Et le club est tombé des nues !

Un deuxième club amateur sanctionné par la FFF

« On a déjà du mal à exister, à chercher des partenaires, à organiser des manifestations, on a des bénévoles qui bossent sans relâche et on vient nous taxer de 5 000 euros, je suis un peu remonté » a fustigé Joël Calon, un des deux co-présidents, auprès de La Voix du Nord. L’AS Etaples voit donc sa dotation pour la participation au septième tour – 7 500 euros – partir en fumée. Le club va réfléchir s’il fait appel de cette lourde sanction.

Lors de la même commission de discipline, un autre club amateur a été sanctionné pour le même motif, le FC Saint-Cyr Collonges, qui a écopé d’une amende de 500 euros. Lors de son match contre Grenoble Foot 38 (Ligue 2), un petit fumigène avait été allumé juste après lea réduction du score du club du Rhône (1-2).

SHARE