Photo Philippe Le Brech
Bannière stages Louza

Invitée sur RMC Sports, Roxana Maracineanu a assuré que la réouverture des associations sportives, dont les clubs de football, allait être réétudiée.

Depuis jeudi, l’ensemble du sport amateur est à l’arrêt puisque le Gouvernement n’a pas souhaité que les associations restent ouvertes au contraire de l’école, des collèges et des lycées. Mais la situation ne semble pas figée jusqu’à la fin du confinement, qui est pour l’instant prévu pour quatre semaines.

Invitée de l’émission Les Grandes Gueules du sport sur RMC ce samedi matin, Roxana Maracineanu est revenue sur le sujet. « J’ai poussé jusqu’au bout pour que les associations restent ouvertes mais l’élément qui a fait basculer vers la fermeture des associations est la limitation des interactions des enfants, a expliqué la Ministre déléguée aux sports. En plus de l’école, ça faisait beaucoup de brassage et trop de contacts. »

Les éducateurs des clubs dans les écoles ?

Une situation qui pourrait néanmoins évoluer. « On va remettre ça sur la table dans quinze jours » a précisé l’ex-championne du Monde de natation. La Fédération Française de Football et certaines Ligues, comme Paris Île-de-France, ont d’ailleurs poussé pour que les clubs amateurs puissent continuer à accueillir des jeunes licenciés durant cette nouvelle période de confinement.

« Les éducateurs des associations sportives doivent apporter leur soutien aux mairies et aux écoles, a aussi rappelé Roxana Maracineanu. Cela peut permettre d’aller vers d’autres champs d’intervention et peut-être récupérer des licenciés. » Ce qui n’est pas évident à mettre en place, de nombreux clubs ayant d’ores-et-déjà choisi de mettre leurs salariés au chômage partiel. Mais la bonne nouvelle reste qu’une réouverture des clubs de football pourrait être possible.

SHARE