Les Chartrains ont renversés Saint-Malo et se retrouvent à la deuxième place derrière la réserve du Havre.
Les Chartrains rejoignent Saint-Brieuc en tête du groupe C. (Photo Elsa Gouénard)

A part l’US Créteil, bien parti pour retrouver le National, c’est très serré dans les trois autres groupes à neuf journées de la fin du championnat.

Depuis le début de la saison, c’est assez serré dans la course à la montée en National. Certains clubs avaient pris de l’avance avant de coincer. Voici un point complet sur les quatre groupes à neuf journées de la fin du championnat.

GROUPE A

En s’inclinant à domicile contre Chasselay (0-1), le FC Annecy a perdu du terrain sur le SC Toulon qui revient à deux points du leader. Largement battu à Grasse (0-3), l’Etoile Fréjus Saint-Raphaël reste à trois longueurs… mais les deux clubs ont encore un match à jouer le 26 mars. Ce derby du Var sera très important dans la course à la montée. A noter que Toulonnais et Fréjusiens vont aussi recevoir les Haut-Savoyards au mois d’avril.

Quatrièmes, le RC Grasse et Jura Sud sont à sept points d’Annecy. Ce qui n’est pas rédhibitoire même si le club de Lavans-lès-Saint-Claude n’a encore pas gagné en 2019 ! En tout cas, ce groupe A est celui où il y a le plus de candidats à la montée avec les écarts les plus faibles.

GROUPE B

Si le discours reste la prudence au Blois Foot 41 , le promu entraîné par Loïc Lambert confirme qu’il est un candidat sérieux à la montée. Avec 39 points, les Blésiens ont trois longueurs d’avance sur Le Puy Foot 43, sept sur le FC Sète 34 et huit sur le duo Vendée Herbiers Football / ASF Andrézieux. Et le club du Loir-et-Cher se déplace en Haute-Loire lors de la dernière journée !

Les Ponots semblent toutefois les mieux armés s’ils arrivent à s’imposer plus souvent à domicile (cinq victoires et cinq nuls). Pour Sète, Les Herbiers et Andrézieux, l’écart reste important… même si tout est possible dans ce groupe très homogène.

GROUPE C

Le FC Bastia-Borgo a-t-il perdu la montée ce week-end en s’inclinant à Mantes (0-3) ? Le club corse compte désormais sept points de retard sur C’Chartres, vainqueur face au Havre (1-0) après trois défaites consécutives. Le Stade Briochin a perdu un peu de terrain après son nul à Furiani (1-1) mais reste en embuscade à deux points.

Le match au sommet du 23 mars en Eure-et-Loir promet une belle empoignade entre les deux premiers et le vainqueur prendra peut-être un ascendant psychologique sur son adversaire. Il reste à savoir si ce sera un ménage à deux ou à trois pour la montée en National.

GROUPE D

En ramenant le match nul de Croix (0-0), l’US Créteil a conservé son avance sur les Nordistes. Mieux, le club du Val de Marne compte désormais huit points sur ses dauphins puisque Sainte-Geneviève Sport s’est incliné à Reims (0-2). Mais les Cristolliens ont déjà eu une avance conséquente sur ses poursuivants à l’automne avant de connaître un passage à vide (deux victoires en huit matchs du 6 octobre au 22 décembre).

Sans victoire depuis quatre matchs (un nul, trois défaites), Croix IC Football a un match décisif à Saint-Maur samedi prochain pour encore espérer pouvoir monter. Quant à Sainte-Geneviève Sport, il ne faudra pas perdre de terrain avant de recevoir le leader le 6 avril prochain et ainsi espérer se rapprocher.

PARTAGER