A Clemenceau Besançon, la lutte a été difficile mais le club a obtenu sa montée en National 3... trois jours avant le début du championnat !
L'équipe qui est montée a considérablement changé depuis quelques semaines ! (Photo Clemenceau Besançon)

Recalé par la FFF pour la montée en National 3, Clémenceau Besançon a obtenu un avis favorable du CNOSF et va être réintégré.  

Le championnat de National 3 reprend le samedi 19 août… et la Fédération Française de Football a avertit Clémenceau Besançon ce jeudi 16 août qu’elle acceptait la réintégration du club proposé par le CNOSF lors de la conciliation. Le championnat de N3 Bourgogne Franche-Comté comptera donc 15 équipes !

La première réaction pourrait être « Tout ça pour ça » ! La Fédération Française de Football n’a pas eu d’autre choix que de s’incliner devant la conciliation positive du comité olympique pour s’éviter une poursuite judiciaire. « Je suis soulagé pour nous, pour le club, pour les joueurs qui méritaient de monter. Il y a enfin une justice ! » explique Patrick David, le président du club, à nos confrères du site Pleinair.net.

Car si Clémenceau Besançon a obtenu gain de cause, être réintégré à trois jours du début du championnat reste une vraie galère. « Nous avons le droit à deux recrues en période hors-mutation. C’est compliqué mais rassurez-vous nous ne ferons pas de la figuration dans ce championnat » assure l’homme du club besançonnais. Sans compter le budget qui n’est pas prévu pour le National 3. Il faudra donc que la Préfecture du Doubs octroie la même subvention à Clémenceau qu’aux deux autres clubs de la ville, le Racing Club et le Bensançon Football, tous deux en National 3 aussi. Le plus dure commence !

 

PARTAGER