Photo Jérôme Bouchacourt @ Footamateur

Le comité exécutif de la Fédération Française de Football a décidé de réduite toutes les sanctions de trois matchs. Une décision logique.

Alors que le service juridique de la FFF a adressé un courrier aux Ligues et Districts ce mardi afin de les informer qu’il n’était plus possible de reporter les sanctions à temps, le comité exécutif de l’instance fédérale a pris une autre décision très forte ce mercredi matin concernant les autres sanctions.

Avec l’arrêt des compétitions due à la crise sanitaire, au minimum un tiers des rencontres n’ont pas été jouées. Les joueurs qui avaient des sanctions en nombre de matchs à purger pouvaient donc s’estimer lésés. la décision a donc été de réduire toutes ses sanctions de trois matchs.

Tous les licenciés qui avaient encore au maximum trois rencontres à purger pourront donc débuter la saison. Pour tous les autres, il faudra déduire trois rencontres du « reste à purger » de la sanction. Si un licencié devait encore purger cinq matchs, il ne lui en restera donc que deux.

Selon nos informations, plusieurs Ligues avaient demandé un aménagement supérieur étant donné qu’il restait plus de rencontres à jouer. ce qui pourra peut-être poser des problèmes de recours de licenciés qui avaient entre trois et huit matchs à purger. Il faut donc attendre le procès-verbal du Comex pour lire la procédure.

La décision du Comex
Toutes les suspensions en nombre de matchs sont réduite de trois matchs.

PARTAGER