Nourredine El Ouardani (à gauche) et le Tours FC sont pour l'instant interdits de monter en National 2. (Photo Jérôme Bouchacourt)

C’est un nouveau coup dur pour le Tours FC qui a appris ce lundi que la DNCG lui interdisait la montée en National 2 !

Rétrogradé en National 3 la saison dernière par la DNCG, le Tours FC avait réalisé une saison presque parfaite pour assurer la montée en National 2. Le recrutement était aussi très ambitieux avec la ferme intention de jouer les premiers rôles. Mais c’était sans compter sur la Direction Nationale de Contrôle de Gestion… qui a décidé de leur interdire l’accession.

Selon nos informations, c’est l’intervention à la dernière minute de l’association Tours FC auprès de la commission fédérale de contrôle des clubs qui aurait changé la donne. Du côté de la SASP, le président Jean-Marc Ettori était étonné de la décision.

Deux clubs de Bourges en N2 ?

« Cette saison, on présente un bilan positif de 700 000 euros, commente t-il. On attend aussi un pourcentage sur la vente de Baptiste Santamaria. » Formé au TFC, le milieu de terrain d’Angers SCO est estimé entre 12 et 15 millions… ce qui apporterait une somme non négligeable dans les caisses du club.

Le Tours FC va faire appel de cette interdiction de montée. Mais si elle était confirmée, ce serait le Bourges 18 qui accéderait en National 2. Ce qui n’est pas sans poser des problèmes pour la Préfecture du Cher compte déjà le Bourges Foot à ce niveau… et la municipalité pourrait être réticente à avoir deux clubs au quatrième niveau national. Mais ce n’est pas le cas pour l’instant. Affaire à suivre !

PARTAGER