Photo Adobe Stock

Après de nombreuses années de combat judiciaire, la FFF a été contrainte de créer un District de football à Paris. Ce qui va changer le paysage du football francilien.

Deuxième département de France en terme de population, derrière le Nord, Paris n’a jamais eu de District de football. Une véritable anomalie. Les clubs de la Capitale sont en effet affiliés aux départements voisins d’Île-de-France depuis quarante ans. « En 2006, on a décidé d’aller en justice car personne n’était vraiment contre mais personne ne voulait faire quelques chose pour la création du District » nous expliquait Philippe Surmon, le président du Comité Départemental de Paris de Football (CDFP) l’an dernier.

En mars 2018, la Cour d’Appel de Versailles a estimé que la Fédération Française de Football devait créer ce District pour Paris : « La FFF ne démontre pas, par des études précises ou des simulations, la pertinence des motifs qu’elle invoque à l’appui de sa demande de dérogation ; qu’elle ne rapporte pas la preuve de l’existence de motifs justifiant qu’il soit dérogé à la règle de création d’un district par département ».

Une création qui ne fait pas l’unanimité !

Lors de son comité exécutif du 12 septembre, l’instance fédérale a donné des informations complémentaires concernant le calendrier du District parisien de football : « Entendu les explications relatives au calendrier prévisionnel de mise en place de ce nouveau District durant la saison 2019/2020, avec notamment la première assemblée statutaire ainsi que l’assemblée élective, décide qu’il y aura lieu d’attribuer une subvention de mise en place et de fonctionnement pour ce nouveau District pour combler l’absence initiale des recettes habituelles liées aux compétitions ».

Mais la création d’un nouveau District en Île-de-France ne fait pas que des heureux… notamment sur les Districts voisins qui vont perdre un certain nombre de licenciés. « Selon nos estimations, la perte de ces 12 500 licenciés représentera une perte sèche annuelle de 200 000 euros, prévoit le président du district des Hauts-de-Seine, François Charrasse, auprès de La gazette de la Défense. Cette décision va probablement mener à la perte de plusieurs postes salariés pour que le budget soit validé. »

Le futur District parisien de football pèserait environ 22 000 licenciés en prenant les chiffres des 157 clubs de Paris intra-muros en 2018-2019, Foot Libre, Futsal, Foot Loisir et Foot entreprise compris. La création de ce nouveau District sera effective au niveau administratif pour la saison 2020-2021 avec un lancement complet la saison suivante. Mais il reste encore beaucoup de boulot…

PARTAGER