La coupe de France scindée en deux entre amateurs et professionnels ?

53
Coupe de France (3)
Les clubs amateurs vont-ils jouer entre eux jusqu'en huitième de finale ? (Photo Philippe Le Brech)

Plusieurs scenarii sont envisagés pour que la coupe de France 2020-2021 aille à son terme et notamment deux phases différentes.

Le comité exécutif de la Fédération Française de Football va se réunir le jeudi 17 décembre, soit quelques jours après les annonces du Gouvernement concernant les nouvelles mesures qui seront valables après le 15 décembre à la sortie du confinement. Et un sujet important sera évoqué : la coupe de France 2020-2021.

Selon Le Parisien, trois scenarii sont actuellement étudiés par la FFF afin que la compétition puisse aller à son terme. Le premier est de ne rien changer à la formule actuelle. Le problème vient principalement du calendrier puisque la date de reprise des compétitions n’est pas encore connue. Si le Gouvernement confirme le 20 janvier, il y aura cinq tours de retard (du sixième tour aux seizièmes de finale). Il sera donc impossible de terminer la coupe de France avec toutes les contraintes de calendrier.

Un report d’une saison ?

La deuxième solution serait une annulation de l’édition 2020-2021 mais la FFF envisagerait de débuter la saison prochaine à partir du sixième tour avec les équipes actuellement qualifiées afin de ne pas léser les clubs qui ont effectué leur parcours depuis la fin du mois d’août. C’est néanmoins celle qui paraît la moins probable car elle aurait des conséquences financières sur l’instance fédérale et elle priverait des milliers de clubs de « la coupe de tous les possibles » la saison prochaine.

Enfin, la troisième solution serait de faire jouer les clubs actuellement qualifiés au sixième tour dans un tableau ainsi que les clubs de Ligue 1 et Ligue 2 dans un autre tableau. Ces derniers pourraient donc conserver les dates du mois de janvier prévues pour les trente-deuxièmes, seizièmes et huitièmes de finale. Puis tous les clubs seraient réunis en huitièmes de finale.

Cela ferait seize clubs dont la moitié provenant des championnats amateurs, du National au Départemental 2 (pour les qualifiés actuels) en passant par les clubs ultramarins. Mais cela demanderait une totale réorganisation des tours jusqu’aux huitièmes de finale. Réponse la semaine prochaine.