Julien Deletraz a été un des artisans majeurs de la montée de Grenoble en National.
Julien Deletraz a été un des artisans majeurs de la montée de Grenoble en National. (Photo Julien Diafera - GF38)

Isérois d’origine, la capitaine du Grenoble Foot 38 a presque tout connu avec son club. Il revient sur cette belle saison et la montée en National.

Le GF38 a décroché la montée, l’objectif est atteint ?
« Oui. C’était l’objectif annoncé. Je dirais même que cela fait cinq ans que c’est l’objectif et on le réalise enfin (rires). »

Selon vous, qu’est ce qui a fait la différence cette saison ?
« Je pense que c’est la richesse du groupe. On avait un groupe très étoffé, il y avait presque deux joueurs par lignes. Dans une saison, c’est primordiale pour tenir physiquement. »

Le GF38 a acquis sa montée en étant très solide défensivement (seulement 15 buts encaissés). Comment expliquez-vous cela ?
« Comme la plupart des coachs le disent, c’est toute l’équipe qui travaille. C’est le fruit d’un travail collectif. En plus de ça on a de bons défenseurs et un excellent gardien. »

« Je souhaite continuer avec le GF 38 ! »

Comment jugez-vous votre saison ?
« C’est une saison complète. J’ai joué presque tous les matchs, j’ai été capitaine. On a la montée au bout, on finit même champion, meilleure défense, une saison réussie en somme. »

La préparation d’avant saison sera différente avec cette accession ou cela ne change rien ?
« On va la préparer comme cette année, en étant très sérieux. On prendra les matchs les uns après les autres. C’est un championnat très serré, on l’a vu cette année. »

A titre personnel, est-il possible de vous voir quitter le GF38 ?
« Je souhaite continuer avec le GF38 car il y a un projet dans les années à venir qui est très intéressant. »

Selon vous, quel poste mériterait d’être renforcé pour aborder au mieux ce nouveau championnat ?
« Cela va dépendre des joueurs sollicités s’ils partent. Malheureusement, il va falloir qu’on prenne un joueur pour remplacer Raphael Gherardi qui a le péroné cassé. Il va falloir le remplacer pour une partie de la saison en espérant qu’il revienne à son meilleur niveau. »

PARTAGER