Julien Cazarre n'a pas gardé une bonne image de ses expérience de footballeur amateur.
Julien Cazarre n'a pas gardé une bonne image de ses expérience de footballeur amateur. (Photo Canal +)
Bannière stages Louza

L’humoriste de Canal + a accordé une longue interview à notre confrère Béranger Tournier du site FootballClub34. Il revient notamment sur ces années de joueur amateur… Morceaux choisis.

Qui n’a jamais entendu une rubrique de Julien Cazarre ? L’humoriste et chroniqueur sportif, qui officie actuellement sur Canal + et Europe 1, est toujours très incisif. Et il n’a pas dérogé à la règle dans une interview donnée à notre confrère Béranger Tournier du site FootballClub34. Sur le football amateur, on peut dire que le Parisien n’a pas gardé de très bons souvenirs.

« L’un des mauvais côtés, c’est que les mecs parlent vraiment mal à l’arbitre, fustige-t-il. C’est affligeant sérieux. J’ai même joué face à une équipe d’avocats, et là, crois moi, tu n’es plus dans la plaidoirie. Les gars ont passé leur match à t’envoyer des insultes à la gueule. » Il avoue d’ailleurs que « le football est un sport qui créé de la frustration. Et quand les mecs sont sur la pelouse, ils se déchaînent ».

Après le côté sérieux, Julien Cazarre n’a bien sûr pas pu éviter de déconner. « Grâce au football amateur, j’ai pu voir des blacks se balancer des insultes racistes. Je te jure que j’ai entendu un attaquant qui était noir dire Bamboula à son adversaire, qui était également noir. Et ça, crois-moi, c’est très fort. Il était sûrement d’origine antillaise et l’autre africaine (rires) ! »

Lire l’interview de Julien Cazarre en intégralité sur www.footballclub34.fr !

SHARE