Jules Paillard (au centre) a remporté le championnat de conférence avec son université. (Photo DR)
Jules Paillard (au centre) a remporté le championnat de conférence avec son université. (Photo DR)

Après un an aux Etats-Unis, l’ancien pensionnaire du centre de formation du Stade Lavallois va revenir en Mayenne, à l’US Changé. Rencontre.

Pourquoi avoir choisi de signer à l’US Changé ?
« Avant de rejoindre le Stade Lavallois, j’ai effectué trois saisons à l’Us changé. Je garde un très bon souvenir de mon passage. L’us changé est un bon club amateur qui se donne les moyens de réussir. Le coach que j’ai connu dans les catégories de jeune ma présenter le projet du club, son discours m’a plu. C’est pour cela que j’ai fait le choix de signe à l’US Changé. »

Peux-tu nous rappeler pourquoi tu étais parti aux USA ?
« J’ai eu l’opportunité de partir aux États- Unis dans un cadre sportif et scolaire via un organisme en partenariat avec la FFF. Mon passage aux USA restera une très belle expérience. D’un point de vue sportif, en novembre dernier on a gagné la NEC conférence, un très beau souvenir. »

« Ce fut une expérience très enrichissante ! »

Quels sont les différences entre le soccer et notre football ?
« J’ai pu découvrir une approche différente du football beaucoup plus axé sur l’aspect athlétique que technique. La mentalité est également différente ayant connu un cursus de formation dans un club professionnel je trouve qu’en France, il y a beaucoup de comportement individualiste alors qu’ici tout le monde fonctionne ensemble. En parallèle, j’ai pu poursuivre mes études, apprendre une nouvelle langue, découvrir une nouvelle culture. Ce fut une expérience très enrichissante. »

Quels sont tes objectifs en revant à l’US Changé ?
« À court terme mon objectif est d’aide l’us change à se maintenir le plus rapidement possible. À long terme j’aimerais contribuer à faire grandir le club en jouant à l’échelon supérieur. »

Professionnellement, que vas-tu faire ?
« Pendant deux ou trois mois, je vais travailler et préparer la rentrée de septembre afin d’intégrer une école pour faire une licence professionnelle. Mais je ne suis pas encore rentré, je serai là d’ici une semaine. »

PARTAGER