Auteur du seul but du match contre Bergerac samedi dernier, Jules Dafniet retrouve le plaisir de jouer dans le Loir-et-Cher. (Photo Blois Foot 41)

Après une saison blanche due à une opération pour des tendinites, le milieu de terrain de 23 ans a retrouvé du plaisir avec le club du Loir-et-Cher.

Comment es-tu arrivé au Blois Foot 41 ?

Ça s’est fait par l’intermédiaire d’un agent qui avait envoyé une vidéo au coach. Puis il m’a proposé de venir faire un essai et ça s’est bien passé.

Après une année blanche, tu avais eu des contacts cet été ?

Oui j’ai eu des propositions de clubs de National 3 dans lesquels j’ai déjà joué où qui me connaissaient. Mais après deux saisons en CFA ou en National 2 aux Voltigeurs Châteaubriant puis au Stade Montois, j’aspirais à rester à ce niveau. Même si je savais que ce serait difficile car je n’ai pas non plus une grande expérience. Je savais que je n’étais pas une priorité pour des clubs qui préfèrent les joueurs plus expérimentés.

Tes blessures, c’est désormais du passé ?

Oui car j’ai fait le choix de prendre le temps de me soigner et ensuite de faire le nécessaire pour retrouver mon niveau physique.

« Il n’y aura aucun match facile ! »

Quel est ton analyse du début de saison du Blois Foot 41 ?

Je suis content de retrouver une équipe compétitive, avec un projet de jeu. Le début de championnat est plutôt satisfaisant malgré la lourde défaite contre le FC Nantes (1-4). Mais on n’était pas encore en place défensivement car il y a eu pas mal de changements dans l’effectif cet été. Le président nous a dit que l’objectif était d’abord le maintien car le club est dans une saison de transition.

A Blois, tu as donc retrouvé du plaisir ?

Oui je voulais déjà retrouver des sensations sur le terrain après cette année sans jouer. Et comme je disais, je suis heureux car on a une équipe joueuse. Et ça me plait !

Comment vois-tu ce groupe C de National 2 qui semble très homogène ?

On voit que tout le monde peut battre tout le monde, qu’il n’y aura aucun match facile. Il faut donc rester concentrer afin de ne pas se mettre en danger.


Le programme de la cinquième journée – Samedi 7 septembre à 18h

Andrézieux-Bouthéon FC – FC Sète 34
SO Romorantin – Montpellier HSC
FC Chamalières – Trélissac FC
US Colomiers – Vendée Les Herbiers Football
Bourges Foot – Angoulême Charente FC
Bergerac Périgord FC – FC Nantes
AS Saint-Etienne – Stade Bordelais
Saint-Pryvé Saint-Hilaire – Blois Foot 41

PARTAGER