Jordan Popineau
Jordan Popineau a terminé meilleur buteur du groupe A de National 2 avec 17 buts. (Photo Philippe Le Brech)

Déjà auteur de deux grosses saisons avant la Covid, Jordan Popineau a de nouveau brillé avec 17 buts inscrits cette saison. Il revient sur les dernières échéances, l’arrivée de Cédric Hengbart et la reprise.

Jordan, quel est ton sentiment après cette saison 2021-2022 ?

« Un sentiment positif après cette bonne saison. L’objectif était de se maintenir et l’équipe termine à une belle cinquième place en ayant été top 6 toute la saison. J’ai retrouvé le rythme, comme tout le monde je pense. C’était un peu plus dur après la saison quasi blanche mais aujourd’hui, après un exercice sans interruption, on est tous très contents. »

Quelle est la force de ce collectif ?

« Il y a des bons joueurs, avec une forte identité blésoise. Je pense qu’avoir des joueurs du cru est essentiel pour la réussite. Le coach Lambert a été vraiment top. Il a effectué un travail exceptionnel auquel l’équipe a adhéré dès le départ à sa méthode. On a toujours été une équipe joueuse, avec des principes et on prend beaucoup de plaisir à jouer ensemble. On le ressent également dans les performances. Et je le répète, c’est aussi et en grande partie grâce à notre ancien entraîneur, qui est aujourd’hui sans club, et qui mérite vraiment de trouver un projet au-dessus. »

Personnellement, on t’imagine satisfait de ton rendement ?

« Je joue à un poste où il faut marquer des buts, être décisif. J’essaye d’être le plus régulier possible. Les matches sont souvent serrés en N2, avec peu d’occasions parfois. Il faut rester concentré et être appliqué quand la situation se présente. »

« Le foot, ça va vite dans les deux sens »

Penses-tu pouvoir faire mieux ?

« On peut toujours mieux faire ! Il faut essayer de placer la barre haut lors de chaque exercice. Je pense que marquer 20 buts sur une saison serait une belle performance. »

As-tu été sollicité cet été ?

« Oui j’ai eu plusieurs sollicitations mais uniquement par des clubs de National 2. Je suis un peu déçu de ne pas avoir été sollicité pour jouer plus haut. Mais le foot, ça va vite dans les deux sens. Un peu comme dans la vie. C’est pour ça qu’il faut être le plus régulier possible. Je n’ai que 27 ans, je n’ai pas mis de croix sur le fait de jouer plus haut. »

Un joueur inspire le jeu de Jordan Popineau ?

« Karim Benzema ! (Sourires) »

C’est aussi la première saison que tu étais capitaine… comment l’as-tu vécu ?

« La confiance accordée par le coach Loïc Lambert m’a permis d’endosser un rôle qui me convient, surtout que je fais partie des plus anciens de l’équipe et du club. J’essaye d’être irréprochable sur et en dehors du terrain afin d’être un relais pour l’équipe quand il y a des besoins. »

Jordan Popineau Blois

Jordan Popineau avait inscrit un doublé pour Blois Foot 41 à Guingamp en septembre. (Photo Philippe Le Brech)

Pour Jordan Popineau, « l’objectif reste le maintien »

Justement, tu seras un des relais du nouvel entraîneur, Cédric Hengbart, après ta prolongation de contrat As-tu déjà échangé avec lui ?

« Son discours m’a plu et je l’ai trouvé très enthousiaste avec des bonnes idées. C’était important dans mon choix. C’est un jeune entraîneur, avec une belle carrière de joueur, qui sort d’un club professionnel. Il va peut-être s’inspirer de ce qu’il a vécu et fait dans son ancien club afin de continuer de le professionnaliser comme l’ont fait les anciens coaches. »

Vous commencez déjà à vous projeter vers la saison prochaine ?

« Oui, on a effectué une reprise à base de footing récemment. On a un programme que nous a donné le préparateur physique, avant la reprise le 11 juillet. »

Des objectifs en découlent déjà ?

« Non, l’objectif reste le maintien le plus rapidement possible. Après, il y aura plus de descentes cette année donc le championnat sera encore plus difficile. »

SHARE