En décembre dernier, Nicolas Tié posait fièrement avec le maillot des Blues.
En décembre dernier, Nicolas Tié posait fièrement avec le maillot des Blues. (Photo DR)

Il avait fait le buzz à tout juste treize ans lorsque Chelsea était venu le chercher au Poitiers FC. Cet été, le jeune gardien va s’installer à Londres.

C’est le rêve de tout jeune footballeur ! A 16 ans, Nicolas Tié va intégrer le centre de formation de Chelsea cet été après avoir passé trois ans entre Poitiers, où il habite avec ses parents, et Londres. Car le jeune gardien est un phénomène de précocité. Comme nous en avions parlé en octobre 2014, il a été repéré à tout juste treize ans par plusieurs clubs professionnels grâce à sa taille (1m83) et sa dextérité pour le poste.

Si le Stade Rennais avait été le plus rapide à déceler son talent, le joueur et ses parents avaient opté pour Chelsea. Pendant trois ans, le club londonien a couvé sa pépite en envoyant régulièrement Henrique Hillario et même le Nantais Christophe Lollichon, l’entraîneur des gardiens du champion d’Angleterre, dans la Vienne. Mais à partir de cet été, ils pourront veiller sur Nicolas Tié à Cobham, au centre d’entraînement des Blues.

L’aventure commence pour le jeune gardien d’origine ivoirienne, né à Lille, sur lequel Chelsea compte déjà cette saison pour jouer la Youth League ! Ce qui pourrait d’ailleurs être un record de précocité, à 16 ans, dans cette compétition réservée aux U19. Mais avec son envergure (1m90), Nicolas Tié aura l’occasion de se montrer au grand public. Enfin.

PARTAGER