Jean-Guy Wallemme était satisfait de la prestation de ses joueurs à Nantes.
Jean-Guy Wallemme (Photo Jérôme Bouchacourt)
Bannière stages Louza

Nouvel entraîneur du Paris 13 Atletico, promu en National 1 Jean-Guy Wallemme s’est exprimé lors de sa présentation cette semaine. Le technicien a ainsi pu expliquer les raisons qui l’ont poussé à accepter ce nouveau challenge. « Le niveau, déjà. Avec le National, on reste au niveau amateur mais on se rapproche du niveau professionnel. »

Jean-Guy Wallemme a également rappelé ses attaches avec la région parisienne où il a eu plusieurs expériences dans le passé. « Paris, c’est très attractif. J’ai entraîneur le Paris FC, j’ai entraîné le Racing à Colombes il y a très longtemps (en 2002-2004, ndlr). Je connais les fondations au niveau de la région parisienne, c’est important. »

« Travailler en osmose, dans une cohésion »

Le temps d’adaptation sera en effet un élément important pour lancer le promu sur de bonnes bases. « Rentrer dans ce championnat ne va pas être évident, concède le nouveau technicien de Paris 13 Atletico. Le National regroupe aujourd’hui presque 7-8 équipes professionnelles. C’est un challenge personnel et un challenge pour tout le monde. On va travailler comme on a commencé à le faire, en osmose, dans une cohésion. Il ne faut pas que l’on se trompe, ce n’est pas évident mais on va tout donner comme c’est l’ADN du club depuis le début. »

Le respect de l’identité de Paris 13 est un élément qui tient à cœur l’entraîneur. « Il ne faut pas y déroger. Dans notre projet il faut avoir des garçons qui vont venir pour être dans l’esprit, être solidaire, au service du collectif. Il faudra rentrer sur le terrain avec l’ambition de n’avoir aucun regret. » Le maintien en troisième division passera nécessairement par là.

SHARE