Avec seulement trois petits points engrangés lors des quatre derniers matchs de Championnat, le bilan comptable des Audoniens est très insuffisant pour un candidat annoncé à la remontée immédiate en L2.

A la veille de recevoir les « Tango » Lavallois, le Red Star pointe désormais à la 4e place du classement, avec deux points de retard sur le podium, et six sur le leader Palois. Plus grave encore, l’équipe drivée par Vincent Bordot, est sous la menace d’un trio composé de La Duchère, Boulogne et Avranches qui suit a un et deux points.

Après le résultat nul obtenu la semaine dernière à Villefranche-Beaujolais, le coach du Red Star, voyait quand même des raisons d’espérer dans des jours meilleurs « Je suis rassuré par rapport à l’état d’esprit des joueurs. Il y a eu du courage et de l’envie, des vertus indispensables si on veut aller loin dans ce championnat. Un nul chez le 3e, c’est un bon point de pris. Il nous a juste manqué un peu de folie offensive. »

La folie offensive souhaitée par Vincent Bordot, il va falloir la retrouver samedi après-midi avec la réception du Stade Lavallois d’Olivier Frapolli.

Alternant le bon comme le moins bon, les Mayennais n’ont pas encore renoncé à jouer les premiers rôles et retrouver le haut de tableau, mais pour y parvenir, il leur faudra avoir plus de constance et de régularité dans leurs résultats, et cela passe par le gain de succès à l’extérieur, alors pourquoi-ne pas commencer dès ce week-end ?

PARTAGER