A partir de ce dimanche soir et de mardi soir, dix départements supplémentaires vont être soumis à un couvre-feu à 18 heures.

« À chaque fois qu’il y a lieu de prendre des mesures pour freiner l’épidémie, nous les prenons et notamment dans des territoires qui ont payé un lourd tribut à l’épidémie pendant la première et la deuxième vague » a déclaré Olivier Véran, le Ministre de la santé, ce dimanche au Grand rendez-vous Europe 1/Cnews/Les Échos

Après quinze premiers départements fin décembre, ce sont dix nouveaux départements qui vont être soumis à un couvre-feu à partir de 18 heures. Depuis ce dimanche, c’est le cas dans le Cher, l’Allier, la Côte-d’Or, le Haut-Rhin et le Bas-Rhin, le Vaucluse, les Alpes de Haute-Provence et les Bouches-du-Rhône. Mardi soir, ce sera le cas pour la Drôme et le Var. Pour tous les clubs de ces départements, les entraînements vont donc devenir très compliqués.

Mais doit-on s’attendre à un nouveau confinement ? « Nous n’avons pas de plan caché, mais on ne s’interdit rien, a-t-il répondu. Si nous devions constater une évolution négative dans les indicateurs, bien sûr que cela aura des conséquences sur les décisions de nous prenons. Mais pour l’heure, ce n’est pas le cas. »

SHARE