Installé à droite de la défense de l’US Granville depuis trois ans, Hugo Connan revient sur son parcours ainsi que sur le début de saison de son club.

Formé au Stade Malherbe de Caen, Hugo Connan a évolué très jeune en championnat de France avec la réserve caennaise puis avec l’USON Mondeville. A 25 ans, il est désormais installé sur le côté droit de la défense de l’US Granville après des expériences à Carquefou, La Roche VF et au FC Challans. Il se confie avant la réception du FC Nantes ce samedi.

Son année à l’USJA Carquefou

« A l’été 2013, je suis arrivé à Nantes pour finir mes études de management. J’ai commencé avec l’équipe réserve de Carquefou, en Division d’Honneur, puis je me suis entraîné avec le groupe National. Il y avait une sacré équipe à l’époque ! J’ai d’ailleurs beaucoup progressé cette année-là. C’est dommage que le club ait choisi d’arrêter le National. »

Deux saisons en Vendée

« Après l’arrêt de Carquefou, j’ai eu l’opportunité de signer à La Roche VF car le projet du club était ambitieux. On a fait une bonne saison puisque qu’on fini en haut de tableau. Mais ça ne s’est pas bien fini. Je me suis relancé avec le FC Challans, qui venait de monter en CFA2. A la fin de la saison, l’US Granville s’est montré intéressé par mon profil. Je suis retourné proche de chez moi mais pas trop loin non plus de Nantes, d’ù est originaire ma femme. »

Sa troisième saison à l’US Granville

« On a eu un début de saison compliqué car l’effectif a beaucoup bougé à l’intersaison. Les débuts ont donc été un peu difficile, surtout que le calendrier n’était pas vraiment favorable. Mais on a trouvé notre rythme de croisière et aujourd’hui, on ne plus se cacher étant donné qu’on est deuxièmes. »

Son avis sur le groupe C

« Contrairement aux deux dernières saisons avec Cholet et Le Mans, il n’y a pas d’équipe qui soit vraiment au dessus des autres ou en-dessous. La preuve, c’est la dernière place de Vannes qui possède un bel effectif. Mais c’est intéressant car cela fait de gros matchs à jouer tous les week-ends ! Ce championnat est vraiment très ouvert. »

Les clubs de National 2 en coupe de France

« Comme c’était notre cas ces dernières saisons, les clubs de National sont bien présents en coupe de France. Je ne suis pas étonné car il y a de très bons joueurs à ce niveau. Je pense d’ailleurs qu’il n’y a pas beaucoup de différence sur la qualité des joueurs, c’est souvent une part de chance et d’opportunité. »

PARTAGER