Hervé Della Maggiore
Hervé Della Maggiore l'entraîneur du FC Villefranche Beaujolais (Photo Philippe Le Brech)
Bannière stages Louza

Entre les barrages, la fin de saison et l’état de forme de son groupe, l’entraîneur du FC Villefranche, Hervé Della Maggiore a fait le point en conférence de presse avant le déplacement à Sète.

Le FC Villefranche a son destin entre les mains… En ce qui concerne la place de barragiste. Avec quatre points d’avance sur leur principal concurrent, l’US Concarneau, les Caladois peuvent valider leur place sur le podium en cas de victoire, ce vendredi contre le FC Sète.

« On prépare le match le plus important de la saison, a affirmé Hervé Della Maggiore en conférence de presse. Concarneau nous a donné un joker, même si nous sommes partis chercher cette victoire. Ce n’est pas le couperet comparé aux matches précédents mais malgré tout il ne faut pas retarder cet objectif surtout si l’on peut l’obtenir maintenant. Il s’agit au moins de faire un aussi bon voir tout simplement un meilleur résultat que Concarneau. Il va falloir gagner le match de demain pour être barragiste au minimum. »

« Le concret, c’est de gagner demain ! »

Mais personne n’a oublié le traumatisme de l’année dernière. Alors que le FCVB avait remporté le barrage aller 3-1 contre Niort, les hommes d’Hervé Della Maggiore s’étaient inclinés sur le score de 2-0 scellant tout espoir de montée des Rhodaniens.

Pour éviter ces barrages, Villefranche doit rattraper le FC Annecy. « Les scénarios, tout le monde les connaît, je ne vais pas vous dire que je ne les ai pas regardés alors que c’est mon métier, confesse le technicien. Ce sont des probabilités, elles existent mais le concret, c’est de gagner demain. »

« Simon Elisor est un joueur de qualité ! »

Pour cette rencontre, les Tigres pourront s’appuyer sur l’homme fort du moment : Simon Elisor. L’attaquant prêté par l’AC Ajaccio, auteur de quinze réalisations et de deux passes décisives cette saison, a trouvé par cinq fois le chemin des filets en l’espace de quatre petites rencontres.

« Simon Elisor est un joueur de qualité. Je l’ai tout de suite vu lorsqu’il est venu à l’essai chez nous. Aujourd’hui, les attaquants marchent à la confiance. J’ai eu le cas, l’année dernière avec Désiré Segbe Azankpo, confie Hervé Della Maggiore. Ce sont des joueurs qui, dès qu’ils marquent, tentent beaucoup plus. Ils jouent avec moins d’appréhension et prennent des initiatives avec beaucoup plus de détermination et d’envie. Par exemple, la saison dernière, Andrew Jung a fini meilleur buteur du championnat, alors que cette année, je ne suis même pas sûr qu’il ait mis trois buts. Cela prouve toute la difficulté de ce poste. Il faut se remettre en question et ne pas perdre la confiance. »

« Lucas Caruso va prendre sa place ! »

Si pour cette rencontre, l’ancien entraîneur du Gazélec Ajaccio pourra compter sur son meilleur buteur, il va devoir en revanche se passer des services de son gardien numéro un, Jean-Christophe Bouet et de son latéral gauche Adrien Pagerie.

« Je venais de récupérer Adrien Pagerie et je viens de le perdre ce matin. Il a rechuté. Tandis que j’ai perdu, Jean-Christophe Bouet sur blessure, ce mardi. Il a passé une échographie ce matin et je pense qu’il souffre d’une petite déchirure. Il ne sera pas là, vendredi. Lucas Caruso va prendre sa place. Je ne suis pas inquiet, il a fait une très grosse semaine d’entraînement et à chaque fois que j’ai fait appel à lui, il a répondu présent et a su être performant. Frédéric Injaï postule à une place dans le groupe. »

SHARE