Hervé Della Maggiore
Hervé Della Maggiore l'entraîneur du FC Villefranche Beaujolais (Photo Philippe Le Brech)

Hervé Della Maggiore n’y arrive pas ! Ce 29 mai 2022, l’entraîneur caladois et son équipe se sont inclinés au match retour des barrage Ligue 2/National face à QRM. La victoire des Quevillais 2-0 dans leur stade Robert Diochon signe également le quatrième échec en cinq saison pour l’ancien footballeur professionnel. 

Saison 2017-2018 : découverte de l’épreuve et premier échec

À l’issue de la saison 2017-2018, Bourg-Péronnas, l’équipe menée par Hervé Della Maggiore termine 18ème du classement de Ligue 2. Avec 22 défaites en 38 journées, la formation bressane va donc vivre la seconde édition des barrages Ligue 2/National face au Grenoble Foot 38.
Le match aller se déroule au stade des Alpes de Grenoble, à huis-clos. D’entrée de jeu, les hommes d’Olivier Guégan surprennent les pensionnaires de Ligue 2. Florian Sotocca marque dès la première minute. Dans le temps additionnel de la première période, les joueurs burgiens vont réussir à recoller au score en égalisant à 1-1. Au retour des vestiaires, les débats s’équilibrent, et, en fin de match, sur une accélération, Grenoble trouve la faille par le biais de Nicolas Belvito. L’homme tout juste entré en jeu offre la victoire aux Grenoblois. Les joueurs de l’Ain peuvent nourrir des regrets sur ce match avec notamment un penalty manqué un peu avant l’heure de jeu.
Avec la règle du but à l’extérieur, son équipe n’a toutefois besoin que de s’imposer 1 à 0 pour rester en Ligue 2. Si le match semble se lancer très vite (Bourg-en-Bresse touche la transversale à la 9ème minute), le GF38 tient bon et le score ne bouge pas. Ce 0-0 propulse l’équipe de l’Isère en Ligue 2 et fait descendre la formation d’Hervé Della Maggiore en National.

Saison 2018-2019 : occasion(s) manquée(s) au Mans

Installé sur le banc du GFC Ajaccio, Hervé Della Maggiore finit encore à la place du barragiste la saison suivante. Après s’être fait devancer par Sochaux lors de la dernière journée, les Ajacciens vont affronter le troisième du National, Le Mans. Ce match peut également être perçu comme une revanche sur l’année dernière pour l’entraîneur occupant le banc corse. Cependant, l’équipe adverse reste avant la double rencontre, sur 5 victoires en 5 matchs.
Là encore, le match aller se déroule à l’extérieur, dans le stade de la MMArena. Le club de l’Ile de Beauté compte bien prendre vite les choses en main. Dès la 14ème minute, Jérémy Blayac inscrit le premier but de la rencontre. À l’entame de la seconde période, ce sont encore les Ajacciens qui doublent la mise, grâce à un but de Wesley Jobello. Les Manceaux arriveront tout de même à rester dans la course avec la réduction du score sur un but à la 53ème minute de Rémy Boissier.
En allant s’imposer 2-1 à l’extérieur, le Gazélec a donc pris une sérieuse option sur le maintien. Le Mans doit maintenant marquer par deux fois pour espérer se qualifier. Lors du match retour, les Gaziers tentent de se mettre rapidement à l’abri, mais rien n’y fait. Un but refusé sur la décision de la VAR et un penalty manqué laisseront leur adversaire du jour en vie. En seconde période ce sont les Sangs et Or qui poussent. Eux aussi se voient un but refusé après décision de la VAR. À la 73ème minute, après un débordement côté gauche et un centre, Rémy Boissier vient pousser le ballon dans les filets corses. À ce moment-là, le GFCA est toujours en Ligue 2. Au bout du temps additionnel, alors que l’on joue la 90+7’, une nouvelle fois sur un centre, Mamadou Soro vient faire trembler les filets du gardien. Le Mans passe devant et, dans les tous derniers instants, Hervé Della Maggiore perd son second barrage.

Saison 2020-2021 : premier barrage à la tête d’un club de National

Pour la saison 2020-2021, Hervé Della Maggiore évolue dans le championnat National. Avec l’équipe de Villefranche Beaujolais, qu’il rejoint en cours de route, il réalise une superbe saison, se hissant à la 3ème place du classement. Dernier du championnat à la 14ème journée, le FC Villefranche Beaujolais a effectué une seconde partie de saison exceptionnelle avec 45 points pris sur 60 possibles. Le natif de Rillieux-la-Pape va donc découvrir cette année, les barrages en tant qu’équipe de National et non plus de Ligue 2. Face à lui, se dresse une équipe des Chamois Niortais, barragiste à cause d’une différence de but désavantageuse. C’est donc un affrontement compliqué qui attend les Caladois et leur coach.
Jouant le premier match à domicile cette fois-ci, l’entraîneur de la formation du département du Rhône compte bien attaquer correctement cette double confrontation et mettre toutes les chances de son côté. La première période est assez équilibrée, mais c’est bien Niort qui repart au vestiaire avec un but d’avance, marqué à la 45’+2’. Pourtant, à la reprise, le match bascule en faveur des pensionnaires du National. Renversant le match, ils réussissent à s’imposer 3-1.
Le match retour qui se déroule à Niort dans les Deux-Sèvres est très disputé. Le match est riche en actions, et même si les Caladois laissent le ballon aux Niortais, ils arrivent à trouver des situations et à frapper. Le chronomètre tourne et la victoire se rapproche. Cependant, à la 78ème minute, Niort trouve la faille par le biais de Tom Lebeau. Les Chamois ne sont plus qu’à un but du maintien et poussent. Ce sont quelques minutes après, sur corner, que les joueurs niortais trouvent à nouveau la faille. En gagnant 2-0 les pensionnaires de Ligue 2 reviennent à 3-3 et s’imposent grâce à la règle du but à l’extérieur.

Saison 2021-2022 : le second essai avec Villefranche Beaujolais

Resté sur le banc du FC Villefranche Beaujolais, Hervé Della Maggiore et son équipe finissent à nouveau à la 3ème place au classement avec 1 point de retard sur le second. Le même club, le même entraîneur, mais pas la même équipe adverse. Pour cette quatrième tentative, le coach du club du Rhône sera mesuré au promu de Quevilly Rouen Métropole. Les Normands sortent d’une saison compliquée en finissant 16ème défense et 16ème attaque de Ligue 2. Un bilan qui laisse entrevoir des opportunités pour l’équipe de Villefranche.
Le match aller, à Villefranche est dominé par les joueurs locaux. Il aura manqué le réalisme aux joueurs de Della Maggiore. Face à eux, l’équipe de QRM est unie et résiste aux multiples assauts. Si les Caladois arrivent à percer la défense à la demi-heure de jeu, provoquant un penalty (transformé par Simon Elisor, 1-0), les Quevillais reviendront aussitôt dans la partie sur leur premier tir cadré du match. En seconde mi-temps, le schéma de jeu reste le même. Villefranche a le ballon et tente de percer les défenses de l’équipe de Ligue 2. Rien n’y fait, et, dans le dernier quart d’heure, forts d’un réalisme chirurgical, les joueurs de Fabien Mercadal s’imposent 3-1 (3 tirs cadrés, 3 buts.).
Le match retour n’est qu’un copier-coller du match aller en terme de jeu. Une fois de plus, se sont les pensionnaires du National qui ont la main mise sur le jeu. Face à eux, une équipe solide et qui fait le dos rond et attend. Le réalisme chirurgical des Normands frappe encore. 3 tirs cadré pour 2 buts dans le match. Ils s’imposent 2-0 et Villefranche Beaujolais échoue une deuxième année consécutive près du but.

Hervé Della Maggiore totalise donc 8 matchs dans ce format compétitif. Son bilan est mitigé : 5 défaites, 1 nul et seulement deux victoires pour le tacticien. Même s’il manque la conclusion pour l’homme de 49 ans, il ne faut pas oublier qu’il sort de deux grosses saisons avec l’équipe de Villefranche Beaujolais et que, dans le jeu et les résultats, cette montée qu’il convoite se rapproche petit à petit.     

SHARE