Apparemment les ballons offerts par la FFF ne sont pas encore arrivés dans le bocage vendéen !
Apparemment les ballons offerts par la FFF ne sont pas encore arrivés dans le bocage vendéen ! (Photo FC3M)

Après 729 jours de disette, le joueur du FC3M, club de District de Vendée, a fait le buzz ce dimanche en marquant lors d’un match de coupe. 

Depuis dimanche soir, Gustin Godet fait le buzz sur les réseaux sociaux et dans les médias. Il a même (un peu) volé la vedette à Kylian MBappé et Neymar, tous deux blessés avec leur sélection nationale. Mais qui est donc ce joueur de 22 ans qui évolue en championnat de District de Vendée ? « C’est un attaquant capable du meilleur, avec un quadruplé en U19 ou quelques très beaux buts chez les jeunes, comme du pire » plaisante le Community Manager du FC3M, son club situé dans le bocage vendéen.

Un attaquant qui a marqué ce dimanche après… 729 jours de disette ! Mais les réseaux sociaux du club des communes de Meilleraie-Tillay, Montournais et Menomblet suivaient depuis de nombreux mois les performances du jeune électricien.

« Au début, c’est parti d’un peu de chambrage avec ses copains, explique le CM. Un attaquant qui ne marque pas, c’est toujours particulier. Et puis plus le temps passait, plus ça prenait de l’ampleur au sein du club. Des joueurs ont marqué le coup pour les 1 an avec cette histoire de cierge. Et ça a continué puisque la fête des deux ans était programmée. »

Le 20 novembre 2017, des coéquipiers de Gustin Godet avaient été brûler des cierges !
Le 20 novembre 2017, des coéquipiers de Gustin Godet avaient été brûler des cierges ! (Photo FC3M)

« Un de mes chefs m’a demandé un autographe ! »

Depuis dimanche, le jeune Vendéen n’arrête pas d’être sollicité. « J’ai des collègues qui m’ont envoyé des messages avec l’article de Ouest France et j’ai même un de mes chefs qui m’a demandé un autographe, rigole-t-il. Mais tout ça me met un peu la pression car je n’ai désormais pas le choix, il faut que je marque de nouveau ! » Et rapidement… sinon le Community Manager de son club et ses coéquipiers ne vont pas le louper !

Mais alors comment Gustin Godet prend-t-il cette nouvelle notoriété qui a dépassé son département ? « Je ne m’attendais vraiment pas à ce que ça devienne viral de cette manière, assure-t-il. En match amical et à l’entraînement, je marquais quand même mais ce n’était pas le cas en compétition. » L’année dernière, certains de ses coéquipiers avaient d’ailleurs été déposer des cierges dans une église pour conjurer le sort.

« Tout ça est vraiment dans un bon esprit » confie-t-il avec le sourire. Et si la fête des deux ans sans but a été annulée, il se prépare quand même quelque chose le week-end prochain. Car Gustin Godet est devenu l’attaquant de District le plus connu de France.

PARTAGER