Goal Futsal
La joie de GOAL Futsal après sa victoire à Nantes ce samedi après-midi. (Photo GOAL FC)

Après l’histoire abracadabrantesque de Furiani-Rennes, on compte tout de même trois promus en D2 Futsal à l’issue des barrages.

Alors que les joueurs de l’UJS Furiani et de la TA rennes rongeaient leur frein après l’annulation de leur match par la Fédération Française de Football, trois clubs ont validé leur accession en D2 Futsal à l’issue du deuxième tour des barrages ce samedi après-midi. GOAL FC a rapidement fait la décision à Nantes (9-4, 5-1 à la pause) tandis que le derby du Nord a été intense mais Coeur de Sambre a finalement dominé Roubaix Hem Métropole (9-5).

Le scénario le plus fou est venu d’Evry-Courcouronnes. Diamant Futsal menait tranquillement contre Sengol 77 (3-0, 25′) avant d’être renversé en cinq minutes (3-4). Le club de Lognes avait fait le même coup au tour précédent à Dijon Claunay après avoir été mené (de 0-2 à 3-2).

Les résultats et buteurs du deuxième tour des barrages

UJS Furiani – TA Rennes : annulé

Diamant Futsal – Sengol 77 : 3-4 (2-0)
Buts :
Kaya (12′), François (13′, 25′) pour Diamant ; Brillant (28′), Bachir (29′), Sanches Fernandes (31′, 33′) pour Sengol

A. Nantaise Futsal – GOAL FC : 4-9 (1-5)
Buts :
B. Keita (16′, 26′), Kiluangu (28′), Sylla (32′) pour Nantes ; Bencherif (8’38’), Betterki (10′, 31′, 36′), Menouer (20′), Rondon Fernadez (21′), Kadi (22′), Arellano Fuentes (39′) pour GOAL FC
Expulsion : B. Keita (37′) à Nantes

Coeur de Sambre Futsal – Roubaix Hem Métropole : 9-5 (3-3)
Buts :
Valenti (4′), Khatrani (22′), Libier (27′, 34′), Pereira de Campos (48′), Conchi (43′, 44′, 48′, 49′) pour Coeur de Sambre ; Sissoko (12′, 35′), Essaddiki (17′), Felli (19′), Correia Da Cunha (48′) pour Roubaix
Expulsions : Meftali (31′) à Coeur de Sambre ; Guenoune (5′) à Roubaix

SHARE