Après des menaces de morts et des crachats contre les arbitres assistants, la rencontre entre Reims et Trocy a été arrêtée. La FFF va devoir trancher.

« Atteinte à l’intégrité physique des arbitres du fait de crachats et menaces de mort par les supporters. Après arrêt du match à la 84ème, sortie difficile du terrain. » L’arbitre de la rencontre de coupe Gambardella entre le Stade de Reims et Torcy PVMF, qui s’est jouée ce dimanche après-midi, a été très clair sur la feuille de match.

Selon nos informations, les deux arbitres assistants ont été pris à partie durant la rencontre par des supporters. Des menaces de morts ont aussi été proférées après les deux derniers buts du Stade de Reims (4-3, 84′). L’arbitre du centre a donc préféré arrêté le match, sentant que ses assesseurs et lui n’étaient plus en sécurité à l’intérieur du centre de formation du club rémois.

La commission de discipline de la Fédération Française de Football va donc se saisir du dossier qui pourrait même être traité dès ce jeudi… jour du tirage au sort des seizièmes de finale de la coupe Gambardella. Elle devra notamment déterminer qui étaient ces supporters afin de faire la lumière sur ces incidents. Car il y a une place en jeu pour le prochain tour.

PARTAGER