Giovanni Michel et ses potes ont créé un superbe exploit en coupe Nationale.
Giovanni Michel et ses potes ont créé un superbe exploit en coupe Nationale. (Photo Philippe Le Brech)

Créé au mois d’août dernier, et pensionnaire de championnat de District, le club de la couronne rennaise s’est offert le scalp d’un club de D2 nationale.

C’est tout juste exceptionnel ! Ce samedi soir, le gymnase de Janzé a vibré pour l’AS Masia. Ce club qui évolue au deuxième niveau de District d’Ille-et-Vilaine s’est offert le scalp de Nantes C’West, formation qui évolue en D2 nationale (3-2). Un exploit majuscule pour ce club fondé par une bande de pote… en août 2018 !

« Avec mes amis, on fait des tournois tous les étés, on joue aussi régulièrement au soccer dans en centre de foot en salle, explique Giovanni Michel, à l’initiative du projet avec Melig Vayer Blin. On avait envie de jouer ensemble et le plus facile c’était donc de créer un club de futsal. On ne voulait pas intégrer un club afin de contrôler notre association. »

A découvrir sans modération !

Un fan du Real qui se fait chambre !

Et c’est chez eux, à Châteaugiron, une commune d’à peine 10 000 habitants au Sud-Est de Rennes, qu’ils ont créé l’AS Masia. « On est tous fans du Barça, précise le frère de Diego Michel, qui évolue à Vannes (National 2). On va d’ailleurs souvent voir des matchs au Camp Nou lors de nos vacances. Ce nom s’est donc imposé. » La bande de pote a même repris le code couleur de l’illustre club catalan. « On a bien un fan du Real avec nous mais il se fait souvent chambrer » rigole le jeune footballeur bretillien.

Partie au plus bas niveau, le deuxième du District d’Ille-et-Vilaine, l’AS Masia compte dix victoires et une défaite en onze journées… avec 120 buts marqués ! Mais surtout, ce tout jeune club a réussi à se hisser en seizième de finale de la coupe nationale, avec un fantastique exploit contre Nantes C’West (D2 nationale) ce samedi soir (victoire 3-2).

Giovanni Michel  et ses potes voulaient créer leur propre association.
Giovanni Michel et ses potes voulaient créer leur propre association. (Photo Philippe Le Brech)

Créer une deuxième équipe la saison prochaine

« C’est magique pour nous, souligne Giovanni Michel. Quand on a encaissé un but en tout début de rencontre, je me suis dit que ça allait être difficile. Puis on a vite compris comment on devait jouer contre ce genre d’équipe qui a une grosse culture tactique. Mais c’est vrai qu’on n’est pas habitué à ces confrontations. On possède un jeu beaucoup plus intuitif, avec plus de folie ! »

Si l’AS Masia a parfaitement démarré sa jeune histoire, la bande de pote veut inscrire son projet dans la durée. « Notre objectif est déjà de monter au plus haut niveau départemental puis de créer une deuxième équipe la saison prochaine, concède l’entraîneur-joueur. Mais nous souhaitons aussi mettre en place des équipes de jeunes par la suite car le Futsal est très intéressant pour l’apprentissage du football. »

En attendant, les amis attendent le tirage au sort qui a lieu ce jeudi, avec un objectif : « essayer de poursuivre notre route dans la compétition ». Et continuer de faire sensation !


PARTAGER