Nantes Métropole Futsal féminines
Les féminines de Nantes Métropole Futsal ont le vent en poupe ! (Photo Arnaud Masson)

Connu pour sa section masculine, le Nantes Métropole Futsal (NMF) possède également une équipe féminine qui ne cesse de surprendre depuis sa création.

Il y a six ans, Nantes Métropole Futsal a créé une section féminine alors même qu’aucun championnat n’existait réellement. Christophe Benmaza, entraîneur de l’équipe féminine et directeur général du club a vu cette création comme une opportunité à ne pas manquer. « Ça répond à plusieurs logiques, le projet du club est d’avoir une universalité de la pratique peu importe le genre, explique le technicien nantais. Il y avait aussi énormément de demande alors on n’a pas hésité une seconde à lancer cette section féminine. »

L’ascension est énorme pour les joueuses de Christophe Benmaza. Bien qu’aucun championnat officiel n’existe, la formation nantaise va enchaîner les tournois et les rencontres amicales sans ne jamais perdre aucune rencontre. À l’heure actuelle, les Eléphantes n’ont perdu que deux matchs depuis 2016, date de la création de l’équipe et possède déjà une armoire à trophée bien garnis avec 2 Coupes de France (2021 et 2022) et 1 Coupe d’Europe FEF. Une fierté pour leur coach.

« Ne perdre que deux matchs en 6 ans, c’est quand même quelque chose d’assez impressionnant. Forcément, on est fier de son équipe. Mais il ne faut pas se croire au-dessus et ça les filles l’ont très bien compris. Je suis très fier. »

Cette année, un championnat de Régional 1 a vu le jour !

Après de nombreuses années d’attentes, la saison passée en Pays de la Loire un championnat officiel a enfin été mis en place, le Critérium Futsal Féminin afin que les clubs puissent pratiquer plus régulièrement. Afin de continuer à faire grandir cette discipline, le week-end du 15 et 16 octobre 2022 a eu lieu le lancement du championnat Régional 1 futsal féminin. ce qui reste marginal en France.

Pour le Référent Régional Futsal, Arnaud Vaucelle, c’était une suite logique. « La création de ce nouveau championnat est une suite logique au Critérium Futsal Féminin initié la saison passée, a-t-il expliqué sur le site de la Ligue des Pays de la Loire. Depuis un an, les équipes féminines futsal ont montré une motivation unanime pour avoir une pratique plus structurée et réglementée, semblable à celle des garçons, il était donc naturel de faire évoluer notre Critérium et de créer ce championnat R1 Féminin. »

Arnaud Vaucelle souligne également le fait d’avoir réussi à représenter l’ensemble de la région dans ce championnat. « A ce jour, 4 départements sur 4 sont représentés, il nous semble important d’avoir une représentativité de chaque territoire afin de développer la pratique du futsal féminin sur l’ensemble des Pays de la Loire. »

À lire aussi : Jeunes, féminines, futsal : montées et barrages d’accession

« Pour la première saison officielle, on ne pouvait pas rêver mieux » 

La première saison des féminines du NMF ne pouvait pas mieux démarrer. Les joueuses de Christophe Benmaza sont en tête de leur poule de Régional 1 avec 5 victoires en autant de matches. Elles ont inscrit 103 buts en 5 matchs pour 2 buts encaissés. Les coéquipières de Morany Chek, capitaine du NMF, ont réalisé d’énorme performances avec notamment une victoire 39-0 face au Montaigu Vendée Foot lors de son dernier match mardi 29 novembre.

Une entame d’exercice qu’apprécie fortement leur entraîneur. « Certes, il y a un écart de niveau qui est conséquent entre les formations de notre poule et nous, souligne Christophe Benmaza. Mais malgré cette différence de niveau, on arrive quand même à travailler certaines choses pendant les matchs et ce sont des éléments que j’apprécie. Je suis très content des performances de mes joueuses. Il faut continuer comme ça jusqu’à la fin de la saison. »

SHARE