C'est un gros couac pour la FFF
Le siège de la FFF. (Photo Jérôme Bouchacourt)
Bannière stages Louza

De nombreuses rumeurs circulent depuis quelques jours sur un possible report des compétitions de football amateur. On a fait le point.

Ces derniers jours, plusieurs acteurs du football amateur nous ont alerté sur un possible report des compétitions nationale, régionales et départementales par la Fédération Française de Football à cause de l’épidémie de Covid-19 (Coronavirus). Certaines rumeurs faisaient même état d’un scénario avec l’arrêt des championnats et un gel des montées et descentes.

Aucune mesure de ce genre ne sera prise dans l’immédiat. Sur le report des compétitions, la FFF assure que celles-ci vont continuer de se dérouler normalement. Seuls les Préfectures peuvent interdire des matchs et des entraînements, comme c’est le cas dans plusieurs “clusters”. Pour l’instant, ce sont les mesures prises par le Ministère des sports qui s’imposent : limitation à 1 000 spectateurs ou huis clos jusqu’au 15 avril.

Suivre les préconisations du Ministère de la Santé

« Toute décision de maintien ou de modalité d’organisation spécifique est soumise à l’accord du préfet du territoire concerné qui prendra la décision en dernier lieu » a indiqué Roxana Maracineanu ce mardi matin après une réunion avec les acteurs du sport. Le stade 3 de l’épidémie pourrait néanmoins changer la donne puisqu’il préconise notamment la limitation des déplacements qui ne sont pas utiles. Mais celui-ci ne sera vraisemblablement pas déclenché avant les élections municipales qui ont lieu les 15 et 22 mars.

Certaines instances reportent néanmoins leurs compétitions. Dans le Grand-Est, aucun match régional n’a lieu jusqu’au 23 mars. En Corse, la Ligue a aussi suspendu ses compétitions et toutes les activités annexes (formations, détections, plateaux, tournois) jusqu’au 22 mars. Ce qui ne concerne néanmoins pas les compétitions nationales. Selon l’évolution de la situation du Covid-19, la situation pourrait néanmoins être revue… mais la FFF continuera à suivre les préconisation du Ministère de la Santé et du Ministère des Sports.

SHARE