Lapeyre Hardouin directeur général
Jean Lapeyre ne remplacera pas Florence Hardouin (en fond) pour l'instant. (Photo Jérôme Bouchacourt)

Les représentants des Ligues et des Districts ont montré leur mécontentement sur une possible nomination de Jean Lapeyre comme directeur général par intérim.

C’est un premier coup dur pour Philippe Diallo. Comme nous l’avions dévoilé vendredi dernier, le président par intérim de la Fédération Française de Football souhaitait nommer Jean Lapeyre au poste de directeur général par intérim de l’instance fédérale. En effet, après la mise à pied à titre conservatoire de Florence Hardouin, il n’y a plus de DG au 87 boulevard de Grenelle.

Philippe Diallo avait tout d’abord sondé les membres du comité exécutif par mail vendredi avant de leur parler ce lundi matin lors d’un Comex réuni en urgence. Avec un retour très mitigé. Ce lundi après-midi, lors d’une visioconférence avec les représentants de Ligues et des Districts, le nom de Jean Lapeyre n’a donc pas du tout été évoqué.

« Philippe Diallo nous a annoncé qu’il cumulerait les fonctions de président et de directeur général par intérim » informe un des participants à la visioconférence. Mais un problème juridique se poserait par rapport aux statuts de la FFF sur le cumul de président et directeur général. Même si c’est temporaire. En tout cas, le président par intérim de la FFF a fait un mauvais choix, quelques jours après avoir été nommé.

SHARE