BEZIOUEN Farid 2
Photo FC93 BBG

Le FC93 et Farid Beziouen ont parfaitement entamé leur championnat en National 2 avec une large victoire (5-0) contre Colmar. Le milieu offensif s’est fendu d’un triplé à 35 ans. Nous avons recueilli ses impressions.

Farid, un triplé et une large victoire contre Colmar pour entamer les débats. Des débuts rêvés ?

« Je ne sais pas si on peut faire mieux mais c’est toujours bien de commencer avec une victoire à domicile. Cela étant, je ne m’attendais pas à marquer un triplé mais je valide quand même. Le plus important était néanmoins de ramener la victoire. »

Comment vous vous projeter sur la prochaine rencontre ?

« De la même manière qu’on a préparé le match de Colmar. Le staff prépare le déplacement pour qu’on soit dans les meilleures conditions pour bien préparer ce match qui ne va pas être facile contre Wasquehal. »

Signer deux victoires en deux matches marquerait les ambitions du FC93 dans cette poule ?

« Comme je le disais, on va aborder ce deuxième match avec beaucoup d’humilité et beaucoup d’ambition. On veut déjà se maintenir le plus rapidement possible parce que cette année il y a 5 descentes donc il faut vite prendre des points. »

BEZIOUEN Farid

Farid Beziouen avait effectué une grosse saison sous le maillot d’Avranches en 2015-2016 avec 17 buts en National. (Photo Philippe Le Brech)

Farid Beziouen veut finir « le plus haut possible »

Comment s’est passée la préparation pour au FC 93 ?

« On a très bien travaillé, c’était très dur mais c’est un travail qui nous facilite la tâche le week-end. Les matches amicaux servent à régler les derniers détails mais aussi la condition physique. Cependant, les résultats de l’intersaison ne reflètent pas la réalité de la compétition. On se focalise essentiellement sur le contenu. Le seul bémol a été la canicule, ça n’a pas été facile mais on n’a pas le choix, on a dû s’adapter avec les horaires. »

À 35 ans, quelles sont tes aspirations pour cette saison ?

« J’espère qu’on fera mieux que la saison dernière, qu’on finisse le plus haut possible. J’ai aussi l’objectif de passer mon BEF cette année. Mon rôle sera aussi d’accompagner les jeunes de l’équipe avec un effectif très rajeuni. Il faut aussi beaucoup de psychologie. »

Tu as des objectifs comptables te concernant, notamment sur les buts ?

« Je n’ai pas de chiffre précis mais si je marque plus que l’année dernière, je serais super content. Puis les triplés, ce ne sera pas tous les week-ends (rires) »

SHARE