Photo District de Vendée

La quinzième édition de « Foot’Océane » s’est déroulée ce dimanche à Saint-Jean-de-Monts, en Vendée, avec 5 000 footballeurs… sur le sable !

Depuis 1991, Foot’Océane est devenu un événement incontournable avec la réunion de milliers d’enfants, tous les deux ans au mois de juin, sur la grande plage de Saint-Jean-de-Monts en Vendée. Et cette quinzième édition avec un accent particulier en pleine coupe du Monde féminine avec notamment Laura Georges, l’ex-Internationale qui est aussi secrétaire générale de la FFF, comme marraine.

Marc Debarbat, le président de la Ligue de Football Amateur, avait aussi fait le déplacement. « C’est un des plus grands événements au niveau national, ce n’est pas tous les jours qu’on réunit 5 000 enfants sur une plage, a-t-il souligné.  Le football doit être du plaisir le respect de l’adversaire. Quand on voit le visage des enfants, c’est le football. Arrêtons de faire que de la compétition ! »

L’organisation a été parfaite avec des paniers repas pour tous les enfants présents… grâce à la mobilisation de nombreux bénévoles. « L’initiative est extraordinaire car elle s’adresse aux jeunes, a assuré André Ricolleau, le maire de la commune vendéenne. C’est l’occasion de montrer que notre plage est un véritable terrain de jeu. Et c’est un vrai défi pour nos services techniques qui attendent impatiemment ce moment tous les deux ans. »

Foot’Océane est en effet une vraie prouesse car les enfants jouent sur la plage lorsque la marée se retire. Et la nouveauté cette année était bien sûr un module féminin. « Aujourd’hui, tout le monde a pris confiance que le football s’adressait à tout type de public, a précisé Marc Debarbat. On a une équipe de France qui véhicule une très belle image. Tout le monde a le droit de jouer au football, sur n’importe quel terrain. » Ce dimanche soir, ce sont des milliers de jeunes footballeurs qui sont rentrés chez eux avec des étoiles plein les yeux.


PARTAGER