Photo Philippe Le Brech
Bannière stages Louza

L’AC Arles de Michel Estevan s’est largement imposé ce dimanche (22-1) en Régional 2 Méditerranée. Une victoire qui fait polémique !

« En s’imposant face au FC Septèmes, dans l’avant-dernière journée de championnat, ce dimanche, les Acéistes reprennent la 1ère place du classement. » Ce dimanche soir, l’AC Arles a posté ce message sur sa page Facebook en précisant qu’il était leader du championnat. Mais pas de score. Car le club des Bouches-du-Rhône s’est imposé sur le score de 22-1 contre une équipe chez laquelle il avait perdu au match aller (1-4) le 23 janvier dernier.

Un succès qui n’a pas manqué d’alimenter la polémique sur le réseau social. « Quelle honte pour le sport ! Aucune fierté à avoir en gagnant de cette façon. 22 buts en R2, jamais vu ça, même chez les pires équipes. Tricher et en plus même pas intelligemment. » (…) « Avant le match, Fc Septèmes avait encaissé 48 buts en 20 journées. Aujourd’hui ils ont encaissé 22 buts en 1 seul match. MAGOUILLE MAGOUILLE. » (…) « Bravo Arles vous avez besoin d’acheter les matchs pour monter c’est beau pour le sport. »

De + 13, l’AC Arles est en effet passé à +34 au goal average général, avec 22 buts en un match alors que le club en avait inscrit 30 lors des 19 journées précédentes. Ce qui peut en effet laisser perplexe. Comme la composition de son adversaire qui n’alignait qu’un seul joueur qui était inscrit sur la feuille au match aller il y a trois mois. Le même joueur qui reste par rapport à la rencontre face à Barbentane le 24 avril. La polémique n’a pas fini d’enfler !

SHARE