Ce dimanche matin, un arbitre est décédé d’un malaise cardiaque lors d’un match de Féminine à 8 en Isère. Mais de nombreuses questions se posent.

Ce dimanche, l’arbitre de la rencontre de Départemental 2 Féminines à 8 entre l’ASL Saint-Cassien et le FC Liers a été victime d’un malaise cardiaque. Patrick Seigle s’est en effet écroulé durant la rencontre et il n’a pas pu être réanimé. La rédaction de Footamateur.fr présente toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches.

Si le décès de cet homme est une vraie tragédie, certaines informations nous ont interpellées. Patrick Seigle avait en effet des antécédents médicaux assez conséquents puisqu’il avait été été victime de deux infarctus ces dernières années. Pourtant, la commission médicale du District de l’Isère lui avait accordé sa licence après un électrocardiogramme qui semblait normal.

Au mois de novembre dernier, le cas de cet arbitre avait été discuté à la Commission départementale des arbitre (CDA) qui avait choisi de le mettre au repos. Mais un appel d’un de ses amis a convaincu à le désigner ce week-end… pour son dernier match. Il faudra attendre une possible autopsie pour savoir si Patrick Seigle aurait dû être sur le terrain ce dimanche.

PARTAGER