Drapeau arbitre
Photo Philippe Le Brech

Ce dimanche, un arbitre est arrivé ivre lors d’un match de troisième division de District. Il a finalement été éconduit par les deux équipes et le délégué.

En octobre 2021, un arbitre avait été embarqué par les gendarmes après un contrôle d’alcoolémie positif lors d’un match de District dans l’Allier. Ce qui a failli de nouveau se produire ce week-end en Isère puisqu’un arbitre est arrivé ivre sur une rencontre de Départemental 3 à Pont-de-Claix, dans la couronne sud de Grenoble.

« L’arbitre était en retard car il ne trouvait pas notre stade, raconte Abdelileh El Menzli, le président du FC Pont-de-Claix. Je suis allé le chercher et il sentait l’alcool. J’ai averti le délégué officiel. Quand les capitaines ont été dans le vestiaire pour signer la feuille de match, ils l’ont aussi constaté et ils ne voulaient pas jouer. »

« Heureusement qu’un délégué du District était présent »

Quand il est sorti du vestiaire, l’arbitre n’avait pas de chaussettes ni de short. Il avait juste son survêtement relevé et le maillot officiel sans écusson. Des faits confirmés par les deux équipes et le délégué du match. « L’arbitre s’est rendu compte qu’il ne pouvait pas officier, souligne le dirigeant pontois. C’était mieux comme ça. Mais heureusement qu’un délégué du District était présent car si ce n’était pas le cas, est-ce que le District nous aurait cru ? »

Chez son adversaire, le FC Deux-Rochers, « aucune communication ne sera faite pour l’instant ». Selon nos informations, le Grenoble Foot 38, où est licencié l’arbitre, va prendre des sanctions. Mais l’arbitre a aussi expliqué qu’il ne voulait pas officier sur ce match. Or le président de la CDA l’aurait poussé à se présenter au match. Affaire à suivre !

SHARE