Un arrêté de la Préfecture de Gironde impose la fermeture des vestiaires, ce qui n’est pas sans poser de très nombreuses questions.

Ce samedi, le FC Bressuire joue à Libourne pour la quatrième journée de National 3 Nouvelle-Aquitaine. Un déplacement de 250 kilomètres et un peu plus de trois heures. Mais le club des Deux-Sèvres a appris en début de semaine que les vestiaires et les douches ne seraient pas disponibles après la rencontre. Selon nos informations, une demande d’inversion a été formulée car les vestiaires sont ouverts au stade Alain-Métayer de Bressuire, ce qui a été refusé par le club girondin.

Depuis une semaine, les clubs du département de la Gironde se plaignent de ne pas pouvoir utiliser ni les vestiaires ni les douches pour leurs entraînements mais aussi pour leurs matchs à la suite d’un arrêté préfectoral datant du 14 septembre. « Dans les établissements sportifs, les vestiaires, hors piscine et hors usage scolaire et STAPS, seront fermés » indique en effet le communiqué sur les mesures prises pour la Gironde.

Dimanche dernier, de nombreux clubs ont ainsi dû se changer au bord du terrain et repartir sans pouvoir prendre du douche… ou alors au jet d’eau ! « Heureusement, le temps nous a épargné car au vu de la météo changeante, nous nous demandons comment nous allons faire pour les matchs à venir par temps de pluie ou de froid si nous ne retrouvons pas nos vestiaires rapidement, a expliqué Sébastien Olive, capitaine de Saint-Denis-de-Pile à notre partenaire Foot-Gironde. À la place d’attraper le Covid, on attrapera une belle angine (rires). »

Enfin, la situation ne fait pas rire tout le monde. Le District et la Ligue ont d’ailleurs envoyé un courrier à la Préfecture cette semaine en collaboration avec le rugby. « Nous avons mis en place sur nos activités respectives tous les protocoles et toutes les mesures nécessaires à protéger tous nos licenciés, est-il notamment indiqué. Nous travaillons en contact permanent avec les services de l’état, tels que l’ARS, la DDCS, et leur représentant. Par exemple concernant l’activité Football sur la région, il est bon de noter que 95% des cas contacts testés dans le cadre de l’activité sportive se sont révélés négatifs. »

Car les clubs font le nécessaire depuis la reprise des compétitions et ils se sentent donc floués par rapport aux efforts effectués. Samedi, il va pleuvoir toute la journée et la température annoncée en fin d’après-midi est de 12°. Est-ce donc plus hygiénique pour les milliers de joueurs qui seront sur les terrains, de rentrer chez eux dans de telles conditions ? Il faut vraiment se poser la question…

PARTAGER